GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 15 Août
Mercredi 16 Août
Jeudi 17 Août
Vendredi 18 Août
Aujourd'hui
Dimanche 20 Août
Lundi 21 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Belgique

    media

    DR

    Situation géographique
    Pays d'Europe occidentale bordé par la mer du Nord, la Belgique (30 528 km²) est frontalière de l'Allemagne et du Luxembourg à l'est, de la France au sud et des Pays-Bas au nord. Elle est formée de trois régions fédérées : la Flandre (majoritairement néerlandophone) au nord, la Wallonie (majoritairement francophone) au sud, ainsi que la région de Bruxelles, située en Flandre et majoritairement francophone.

    Capitale : Bruxelles (1,12 million d'habitants)

    Régime politique : Monarchie constitutionnnelle à régime parlementaire

    Démographie
    Population totale : 11,02 millions d'habitants
    Indice de fécondité : 1,8
    Densité : 361,01 hab./km²
    Espérance de vie : Femmes : 83 ans - Hommes : 77 ans

    Société
    Langues : néerlandais, français, allemand
    Religions : catholiques (75 %), protestants, musulmans, juifs
    Développement humain
    : 17e / 186 pays (PNUD 2013)

    Union européenne
    Année d'adhésion : 1957 (membre fondateur)
    Nombre de députés au Parlement européen : 21 / 736

    Economie
    Monnaie : euro (depuis 1999)
    Croissance : 4,3 %
    Dette publique : 97,77 % du PIB
    PIB par habitant : 46 608 $
    Inflation : 3,5 %

    Chronologie
    1830 : indépendance de la Belgique.
    1932 : une loi partage le pays en trois régions linguistiques : de langue néerlandaise, de langue française et bilingue (agglomération bruxelloise).
    1948 : création du Benelux, union douanière entre la Belgique, les Pays-Bas et le Luxembourg.
    1957 : création par le traité de Rome du Marché commun, dont la Belgique est membre fondateur.
    1960 : indépendance du Congo belge, suivie en 1962 de celle du Rwanda et du Burundi.
    1963 : une loi fixe la frontière linguistique entre la Flandre et la Wallonie.
    1993 : une révision constitutionnelle fait de la Belgique un Etat fédéral composé de trois régions aux pouvoirs décentralisés : Flandre, Wallonie et Bruxelles.
    2007 : crise politique en raison de désaccords entre les partis de la coalition sur la réforme des institutions, le transfert de compétences aux régions et l'arrondissement bilingue de Bruxelles situé en Flandre.
    2010 : élections législatives fédérales (13 juin). Victoire des séparatistes de la Nouvelle alliance flamande (NVA) en Flandre et du Parti socialiste en Wallonie. Depuis le début de l'été, les 7 partis, engagés dans les négociations pour la réforme de l'Etat, ne parviennent pas à un consensus en raison de graves divergences entre les partis francophones et les partis flamands.

    2011
    23 janvier : une marche de "la honte" rassemble près de 30 000 personnes pour dénoncer la crise politique qui paralyse le pays depuis les élections législatives du 13 juin 2010.
    16 mai : le socialiste wallon Elio Di Rupo est chargé par le roi de former un gouvernement.
    16 août : reprise des négociations entre partis politiques pour tenter de sortir de la crise politique qui dure depuis 429 jours suite à une impasse entre les Flamands néerlandophones au Nord qui réclament une autonomie très renforcée, voire l'indépendance, et les francophones au Sud et à Bruxelles, favorables au maintien d'un Etat central fort.
    21 novembre : Elio Di Rupo, chargé par le roi Albert II de former un nouveau gouvernement, annonce qu'il démissionne, les négociations entre les 3 partis wallons et 3 partis flamands sur les questions budgétaires ayant échoué.
    23 novembre : un accord sur le budget 2012 est trouvé. Cet accord va permettre à la Belgique de sortir de sa crise politique.
    30 novembre : les 6 principaux partis politiques concluent un accord de principe qui devrait mettre un terme à 535 jours de crise politique et la formation d'un gouvernement dirigé par Elio Di Rupo, président du Parti socialiste francophone (PS).
    5 décembre : un nouveau gouvernement fédéral mené par le Premier ministre socialiste, Elio Di Rupo, est officiellement investi dans ses fonctions par le roi Albert II.
    13 décembre : un homme d'une trentaine d'années, Nordine Amrani, tire et lance des grenades parmi la foule à Liège, faisant 4 morts et une centaine de blessés.

    2012
    12 mars : incendie criminel contre une mosquée à Bruxelles, un imam périt dans les flammes.
    3 et le 19 août : manifestations contre la libération conditionnelle de l'ex-femme du pédophile Marc Dutroux, ce qui n'empêchera pas sa libération conditionnelle le 28 août.
    9 septembre : le Premier ministre Di Rupo présente ses excuses pour la déportation, par la Belgique, de Juifs pendant la Seconde guerre mondiale.
    14 octobre : huit millions d'électeurs sont appelés aux urnes pour élire leur maire : percée du parti séparatiste flamand, la Nouvelle alliance flamande (N-VA), menée par Bart De Wever.
    25 octobre : adoption du nouveau code, qui durcit les conditions d’obtention de la nationalité belge et la procédure de naturalisation.
    11 novembre : la Belgique suspend sa coopération militaire avec le Rwanda, accusé par l'ONU de soutenir la rébellion en RD Congo.

    2013
    3 juillet
    : le roi des Belges, Albert II (79 ans), annonce son abdication après 20 ans de règne.
    21 juillet : Philippe, fils d'Albert II, devient le 7ème roi de l'histoire de la Belgique.

    2014
    13 février
    : le Parlement adopte une loi qui étend l'euthanasie, approuvée en Belgique pour les adultes le 28 mai 2002, aux enfants mineurs atteints de maladies incurables, sans limite d'âge.
    30 mars : polémique autour de la visite de trois jours du président chinois Xi Jinping en raison des nombreuses conditions (comme masquer des affiches d'un spectacle de danse), apparemment toutes acceptées par le gouvernement belge et les autorités européennes.
    24 mai : quatre personnes sont tuées dans l'attaque contre le Musée juif de Bruxelles menée par un homme seul et "bien préparé" qui n'a pas été identifié.
    26 mai : le pays est de nouveau confronté au risque d'une énième longue crise politique, au lendemain d'élections législatives marquées par la victoire des nationalistes flamands mais aussi la résistance des partis traditionnels. Le Premier ministre Elio Di Rupo, comme le veut la tradition, présente au roi Philippe la démission de son gouvernement.
    15 septembre : Frank Van Den Bleeken, détenu depuis près de 30 ans pour le viol et le meurtre d'une étudiante de 19 ans, obtient le droit d'être euthanasié évoquant une «souffrance psychique insupportable».
    11 octobre : le libéral francophone Charles Michel devient, à 38 ans, le plus jeune Premier ministre.
    6 novembre : plus de 100.000 personnes, environ 1 % de la population du pays, manifestent à Bruxelles contre les mesures d'austérité du gouvernement, une mobilisation sociale historique. "Du jamais vu depuis 30 ans".
    5 décembre : L'ancienne reine des Belges Fabiola est décédée à Bruxelles à l'âge de 86 ans.

    2015
    15 janvier
    : une vaste opération antiterroriste est menée par la police dans plusieurs villes de Belgique. Deux jihadistes présumés, qui revenaient de Syrie et planifiaient des attentats imminents, sont tués. La police belge a arrêté 13 personnes dans le cadre d'une série de 12 perquisitions.
    21 novembre : le gouvernement place Bruxelles en état d'alerte maximale et demande à la population d'éviter les lieux fréquentés en raison d'une menace « imminente » : métro et magasins fermés, événements culturels et sportifs annulés. Une mesure qui concerne également l'aéroport de la capitale ainsi que la commune de Vilvorde, en Flandre.

    2016
    15 mars : opération antiterroriste liée aux attentats de Paris déclenchée à Bruxelles, soldée par la mort d'un Algérien de 35 ans soupçonné d'être lié à l'organisation Etat islamique.
    18 mars : Salah Abdeslam, l'homme le plus recherché d'Europe depuis les attentats de Paris, est arrêté à Bruxelles, après quatre mois de traque.
    22 mars : deux explosions à l’aéroport de Bruxelles, une autre dans la station de métro Maelbeek, proche des institutions européennes, provoquent 35 morts et 270 blessés, touchant plus de 40 nationalités. Le groupe Etat islamique revendique les attentats.

    Documentation RFI, mars 2016

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.