GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 18 Octobre
Jeudi 19 Octobre
Vendredi 20 Octobre
Samedi 21 Octobre
Aujourd'hui
Lundi 23 Octobre
Mardi 24 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Mexique

    media

    Situation géographique
    Frontalier des Etats-Unis au nord, du Guatemala et du Belize au sud, le Mexique est un pays d’Amérique latine de 1 972 546 km², composé de 31 Etats et d’un district fédéral.

    Capitale : Mexico (20 millions d'habitants)

    Régime politique : République fédérale

    Démographie
    Population : 114,7 millions d'habitants
    Densité : 58 hab./km²
    Indice de fécondité : 2,4
    Croissance démographique : 1,08 % Espérance de vie : Femmes : 79 ans - Hommes : 75 ans

    Société
    Langues : espagnol, langues indiennes
    Religions : catholiques (89 %), protestants (6 %)
    Alphabétisation : 93 %
    Développement humain : 61e / 186 pays (PNUD 2013)

    Economie
    Monnaie : peso mexicain
    Croissance : 1,42 % (2012)
    Inflation : 3,4 %
    PIB par habitant : 10 047 $
    Dette publique : 43,68 % du PIB

    Chronologie
    1821 : indépendance du Mexique après onze ans de guerre.
    1910 : début de la révolution mexicaine, initiée par Francisco Madero. Parmi les principales figures révolutionnaires, l'histoire retiendra notamment celles d'Emiliano Zapata, Francisco Villa (dit Pancho), Ricardo Flores Magon ou encore Venustiano Carranza.
    1929 : fondation du Parti national révolutionnaire (PNR), futur Parti révolutionnaire institutionnel (PRI), qui restera au pouvoir jusqu’en 2000.
    1960 : crise politique et économique.
    1968 : répression sanglante de centaines d’étudiants sur la place des Trois-Cultures à Mexico.
    1985 : un tremblement de terre à Mexico fait des milliers de victimes.
    1994 : l’armée zapatiste de libération nationale (EZLN) du sous-commandant Marcos prend le contrôle de cinq villes de l'Etat du Chiapas. Ils revendiquent notamment une autonomie de la région et une réforme agraire. Un accord est signé quelques semaines plus tard en faveur de la population indienne. Les revendications des zapatistes persisteront jusqu’à l’essoufflement du mouvement dans les années 2000.
    2000 : Vicente Fox, leader du Parti d’action nationale (PAN, droite), est élu président après 71 ans de règne du PRI.
    2006 : Felipe Calderon (PAN) remporte l’élection présidentielle.
    2007 : "Opération Tijuana" dans la région de Tijuana, dans le nord du pays, contre la drogue et l'immigration illégale. Le journaliste Amado Ramirez est abattu à Acapulco. Il s'agit du septième journaliste tué au Mexique depuis octobre 2006. Le commandant de la police de l'Etat de Guerrero, Ernesto Moreno, est abattu par des inconnus. Une fusillade entre la police et des trafiquants de drogue dans l'Etat de Sonora fait 22 morts. L'ouragan Dean frappe le Yucatan et l'Etat de Veracruz, faisant 8 morts et des dégâts matériels importants.

    2008 :
    9 mai : le commandant de la section anti-enlèvements de la police judiciaire de Mexico, Esteban Robles, est abattu par un groupe d'hommes armés. Il s'agit du quatrième policier assassiné en 10 jours.
    12 mai : Juan Antonio Roman, numéro 2 de la police de Ciudad de Juarez, est abattu devant son domicile.
    16 juillet : la marine arraisonne dans l'océan Pacifique un sous-marin qui transportait près de 6 tonnes de cocaïne alors qu'il naviguait au large des côtes de l'Etat d'Oaxaca dans le sud du pays.
    9 et 10 août : 21 personnes ont été exécutées à Cuidad Juarez dans des réglements de compte entre les différents cartels de la drogue malgré l'envoi en mars de 2 500 militaires pour tenter d'y rétablir l'ordre. 2 000 personnes ont été assassinées depuis le début de l'année 2008 au Mexique.
    28 août : la Cour suprême du Mexique confirme la décision de l'Assemblée législative de Mexico de légaliser l'avortement dans la capitale.
    30 août : près de 200 000 personnes participent à Mexico à une "Marche blanche" contre le crime et la corruption.
    23 septembre : Alejandro Zenon Fonseca, journaliste qui animait la radio locale, Exa FM, est abattu par un commando armé à Villahermosa dans le sud-est du pays.
    4 novembre : décès du ministre de l'Intérieur, Juan Camilo Mourino, qui dirigeait la lutte contre les trafiquants de drogue, lors du crash d'un avion biréacteur.
    7 décembre : la police annonce 15 nouveaux assassinats à Ciudad Juarez, ville à la frontière avec les Etats-Unis, perpétrés par des gangs du cartel de la drogue.

    2009
    Janvier : la violence des cartels a déjà provoqué la mort de près de 9 000 personnes en deux ans.
    27 avril : le ministère de la Santé annonce que le virus de la grippe porcine a déjà fait près de 149 morts. La FAO décide d'envoyer des experts pour vérifer s'il existe un lien entre la grippe porcine et une épidémie déclenchée par le virus de la grippe A/H1N1 fait une trentaine de morts. Le lendemain, le gouvernement ordonne la fermeture de tous les cafés, restaurants, discothèques de la capitale Mexico.
    5 juillet : élections législatives. Le PAN (parti présidentiel, droite) perd la majorité relative au Congrès au profit du PRI.
    Août : le gouvernement révoque plus de 1 000 douaniers et fait assurer par l'armée le contrôle de la frontière des Etats-Unis.
    10 décembre : selon un décompte du quotidien El Universal, la violence liée au trafic de drogue a tué 15 000 personnes en trois ans, dont 7 000 en 2009. Plus de 2 200 personnes ont été tuées en 2009 dans la ville frontalière de Ciudad Juarez, battant le record de 2008 (1 653 morts).

    2010
    Mars : selon l'Institut international de la presse, 56 journalistes ont été abattus et 9 sont disparus depuis l'an 2000, faisant du Mexique le pays au monde le plus dangereux pour les journalistes.
    16 août : la Cour suprême confirme la constitutionnalité du mariage homosexuel légalisé en décembre 2009 par la municipalité de Mexico.
    31 août : le ministère de la Sécurité publique annonce le limogeage de 3 200 agents de la police fédérale soit 10 % des effectifs dans le cadre d'une opération de lutte contre la corruption.
    29 novembre : ouverture à Cancun de la 16ème Conférence ONU sur le changement climatique.

    2011
    29 mars : le Sénat adopte à l'unanimité la dépénalisation définitive de l'adultère.
    Avril : Selon l'ONG Justicia para nuestras hijas, 59 femmes et jeunes filles ont disparu en 2010 à Ciudad Juarez.

    2012
    23 mars : en visite au Mexique, le pape Benoît XVI dénonce les violences liées aux cartels de la drogue qui ont fait 47 000 morts dans le pays depuis 2006.
    1er juillet : élections présidentielle et législatives, 80 millions d'électeurs. Enrique Peña Nieto, candidat du PRI, Parti révolutionnaire institutionnel, remporte l'élection présidentielle et la majorité simple au Parlement et au Sénat. L'investiture a lieu le 1er décembre.

    2013
    23 janvier : la Cour suprême ordonne la libération immédiate de la Française Florence Cassez, condamnée en 2008 à une peine de 60 ans de prison pour complicité d'enlèvements.
    25 février : la femme considérée la plus puissante du pays, Elba Esther Gordillob, 68 ans, présidente du puissant Syndicat national des travailleurs de l'enseignement (SNTE) depuis 1989, est arrêtée dans le cadre d'une affaire de corruption, où elle est soupçonnée d'avoir détourné plus de 200 millions de dollars de cotisations de ses adhérents.
    31 octobre : Alberto Patishtan, condamné en 2002 à soixante ans de prison, est grâcié par le président Enrique Peña Nieto. Cet Indien tzotzil de 42 ans a passé 13 ans en prison pour un septuple meurtre qu'il n'avait pas commis. Son cas est devenu l'emblème des failles de la justice mexicaine.
    18 novembre : deux nouvelles fosses communes ont été découvertes dans le nord du pays, contenant les restes de huit personnes, dont une mineure, ce qui porte à 39 le nombre de cadavres trouvés dans des fosses dans le pays depuis dix jours.

    2014
    22 février : le Mexicain Joaquin « el Chapo » Guzman, chef du cartel de la drogue de Sinaloa et narcotrafiquant le plus recherché par les Etats-Unis et le Mexique, est arrêté par la marine mexicaine.
    1er avril : le gouvernement confirme la mort de l'un des principaux chefs du cartel mexicain des Chevaliers Templiers, Enrique « Kike » Plancarte, dans un affrontement avec des militaires.
    4 avril : deux tunnels reliant les Etats-Unis et le Mexique, destinés au trafic de drogue et au passage d'immigrés clandestins, sont découverts en Californie, entraînant l'arrestation d'une femme de 73 ans.
    18 avril : un séisme de magnitude 7,5 secoue le Mexique, dont l'épicentre se situe dans
    l'Etat de Guerrero le long de l'océan Pacifique.
    21 avril : les présidents colombien et mexicain ainsi qu'une foule nombreuse étaient rassemblés au Palais des Beaux-Arts de Mexico pour rendre hommage à l'écrivain colombien Gabriel Garcia Marquez, Prix Nobel de littérature en 1982, mort le 17 avril à l'âge de 87 ans.
    5 mai : le rapporteur spécial des Nations unies sur la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants, Juan E. Mendez, de retour du Mexique, s'inquiète de l'ampleur de la torture, accentuée par la lutte contre les cartels de la drogue et affirme que la situation est alarmante, la torture s'étant généralisée dans tous les corps de sécurité publique mexicains, policiers ou militaires.
    17 mai : le gouvernement annonce l'arrestation dans le sud-ouest du pays d'un baron de la drogue, Leonor Nava, surnommé "le tigre", soupçonné notamment de trafic en direction des Etats-Unis, d'extorsion et d'enlèvement.
    24 mai : le sous-commandant Marcos, réapparu en public après cinq ans d'absence, porte-parole de l'Armée zapatiste de libération nationale (EZLN), annonce quitter la direction du mouvement qui lutte, depuis vingt ans, pour la défense des droits des indiens.
    1er juillet : pour lutter contre la pollution de l'air, le gouvernement décrète que les vieux véhicules ne peuvent plus circuler le samedi dans la capitale et ses faubourgs.
    15 juillet : une opération policière menée dans un internat de Zamora, «La Gran Familia» dans l'Etat du Michoacan, permet la libération de 596 personnes – 458 mineurs dont 6 en bas-âge et 138 majeurs – victimes d'abus et de mauvais traitements.
    1er septembre : un véritable désastre écologique : au moins 48 tonnes de poissons morts ont été retirées ces derniers jours du lac de Cajititlan, près de la ville de Guadalajara, résultat possible d'une mauvaise gestion des eaux usées par une usine.
    13-15 septembre : passage de l'ouragan Odile qui a fait 135 blessés et bloqué des milliers de touristes dans le sud de la péninsule du nord-ouest du pays.
    1er octobre : Hector Beltran Leyva, l'un des barons de la drogue les plus recherchés au Mexique et aux Etats-Unis, est arrêté par les forces armées mexicaines.
    2 octobre : la française Florence Cassez, arrêtée en décembre 2005 et libérée en janvier 2013, porte plainte contre X pour détention arbitraire au Mexique.
    8 octobre : plusieurs milliers de personnes défilent dans la capitale pour demander que la lumière soit faite sur la disparition de 43 étudiants le 26 septembre, dont on craint qu'ils n'aient été massacrés par des policiers liés aux membres du crime organisé.

    2015
    16 avril : une alerte est émise dans cinq Etats après un vol d'iridium-192, une substance radioactive à usage industriel.
    24 avril : près de 7 000 ouvriers agricoles mexicains manifestent dans la vallée de San Quintin, dans la région de Basse-Californie (nord-ouest), pour exiger de meilleures conditions de travail.
    12 juillet : le baron mexicain de la drogue Joaquin "El Chapo" Guzman parvient à s'échapper d'une prison de haute sécurité pour la deuxième fois en 14 ans, en passant par un tunnel.
    13 septembre : en Egypte, la police et l'armée tuent par erreur 12 touristes mexicains et leurs accompagnateurs égyptiens, pensant traquer des terroristes de la branche locale de l'organisation de l'Etat islamique.
    30 décembre : l'ancien maire de Cocula de 2012 à 2015, Cesar Peñalosa, est arrêté, accusé d'être lié au crime organisé de l'Etat du Guerrero, où des policiers municipaux avaient arrêté 43 étudiants d'Ayotzinapa, toujours portés disparus.

    2016
    2 janvier : la maire de Temixco, Gisela Mota, est assassinée dans son salon, devant sa famille, au lendemain de sa prestation de serment.
    11 février : 49 prisonniers sont morts et douze autres blessés lors d'une mutinerie dans la prison de Topo Chico, à Monterrey, nord-est du pays.

    Documentation RFI, février 2016

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.