GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 24 Septembre
Mercredi 25 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Science

    Pêche à la baleine : l’Australie porte plainte devant la CIJ

    media Le Yushin Maru, le bateau japonais chasseur de baleines. (Photo : Reuters)

    Un nouveau cap vient d’être franchi dans le conflit qui oppose l’Australie et le Japon sur la pêche à la baleine : l’Australie porte plainte devant la Cour Internationale de Justice. Elle estime en effet que le japon viole ses « obligations internationales en exécutant le programme JARPA II dans l'Océan antarctique » -qui l’autorise à pratiquer la pêche à la baleine pour satisfaire les besoins de la recherche scientifique.

    « L'Australie prie la Cour de dire et juger que le Japon viole ses obligations internationales », indique la CIJ, située à La Haye : elle demande l’interruption du programme japonais de recherche scientifique sur les baleines en Antarctique, « eu égard à l'ampleur du programme JARPA II, à l'absence de tout intérêt démontré de celui-ci pour la préservation et la gestion des stocks de baleines ».

    « Je pense que c'est extrêmement regrettable », a commenté Hirofumi Hirano, porte-parole du gouvernement japonais, qui poursuit : « Le gouvernement japonais va traiter cette affaire de façon appropriée, en nous appuyant sur notre position

    « Nous avons été informés que l'Australie avait déposé une plainte auprès de la CIJ à propos de la pêche à la baleine scientifique. Nous allons discuter de la façon d'y répondre », a déclaré de son côté un responsable de l'Agence japonaise des Pêcheries.

    Le Japon pêche chaque année plusieurs centaines de baleines au nom de la « recherche scientifique », approuvée par la Commission baleinière internationale
    (CBI) qui interdit en revanche la chasse commerciale depuis 1986.

    Sur le même sujet

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.