GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 13 Juin
Vendredi 14 Juin
Samedi 15 Juin
Dimanche 16 Juin
Aujourd'hui
Mardi 18 Juin
Mercredi 19 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Science

    Repcet , le nouveau système de repérage de cétacés pour éviter les collisions

    media Les baleines, fréquemment victimes de collision avec des bateaux. Photo : Souffleurs d'écume

    Un nouveau système de repérage de cétacés en Méditarrannée a été présenté le 21 juillet 2010. Baptisé Repcet, il a pour objectif d'éviter les collisions entre bateaux et cétacés dans une zone de forte affluence maritime. Un système inédit élaboré par l'Association Souffleurs d'Ecume, une association qui a pour ambition d'équiper de Repcet tous les bateaux naviguant en Méditerrannée.

    Nombreux sont les cargos et les bateaux de croisières, qui ont pour itinéraire le sanctuaire Pélagos, une zone où quelques 3000 baleines et cachalots viennent chaque année se reproduire et se nourrir, principalement en été.

    Les collisions sont l'une des principales causes de mortalité de ces animaux. Depuis une quarantaine d'années, les scientifiques estiment qu'environ 70 cétacés sont morts des suites d'une collision avec un bateau en Méditerrannée. Mais des études ont montré que ce chiffre pourrait, en fait, être 30 fois plus élevé.

    Ce nouveau dispositif, dénommé Repcet, est un outil de prévention pour éviter ces types d'accident. Il permet le repérage des cétacés, en temps réel. L'idée est de doter les grands navires qui traversent la Méditerrannée d'ordinateurs permettant d'indiquer la position des animaux marins repérés. Une fois les coordonnées entrées, elles sont centralisées sur un serveur et renvoyées directement à tous les bateaux dotés du même système Repcet.

    Emmanuel Buovolo, chargé de campagne océans pour Greenpeace France, interviewé par Pierre-Yves Prigent 22/07/2010
    Ie système Repcet constitue une première avancée dans la protection des cétacés en mer Méditerranée. Avant d'être officiellement présenté, il a été testé sur quatre bateaux de différentes compagnies privées de croisières.
    Écouter

    L'objectif de l'association Souffleurs d'écume à l'origine de ce dispositif, est d'équiper des centaines de navires traversant cette zone dans les prochaines années.

    Baleine. Photo : Souffleurs d'Ecume

    Sur le même sujet

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.