GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 13 Juin
Vendredi 14 Juin
Samedi 15 Juin
Dimanche 16 Juin
Aujourd'hui
Mardi 18 Juin
Mercredi 19 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Science

    La bactérie NDM-1, résistante à presque tous les antibiotiques

    media Generic Virus - Antibiotique Crédit : 3DClinic

    En juin dernier, un Bruxellois d'origine pakistanaise, accidenté de la route, est décédé des suites d'une infection bactérienne. Comme lui d'autres voyageurs ont été victimes de cette même bactérie tueuse : « L'épicentre de la présence de la bactérie semble bien être l'Inde et le Pakistan, mais il apparaît que par les contacts, les voyages, sa diffusion soit plus large », a souligné le professeur Glupczynski. L'entérobactérie incriminée, productrice d'une enzyme baptisée NDM-1, semble résistante à presque tous les antibiotiques.

    L'administration de colistine, un antibiotique puissant, n'a pas suffi à guérir le Bruxellois d'origine pakistanaise décédé en juin dernier. Denis Piérard, microbiologiste à l'hôpital universitaire bruxellois AZ VUB, où le voyageur, diabétique et accidenté, avait été traité a expliqué que l'homme, hospitalisé sur place pour une importante plaie à la jambe, avait ensuite été rapatrié en Belgique mais « en étant déjà contaminé ».

    Le nombre de bactéries résistantes aux antibiotiques augmente.

    Professeur Eric Caumes 06/09/2010 Écouter

    Un autre voyageur au Monténégro, infecté par la même bactérie en juillet 2010, a pu quant à lui être guéri dans un hôpital belge. Youri Glupczynski, responsable du laboratoire de bactériologie des Cliniques Universitaires de l'Université de Louvain, a expliqué que : « soigné dans un hôpital de la région d'Anvers, son état s'est amélioré et le patienta pu rentrer chez lui ».

    D'autres cas ont été recensés : selon une étude publiée cette semaine dans la revue britannique The Lancet Infectious Diseases, des chercheurs ont isolé cette même bactérie chez 37 patients au Royaume-Uni, dont certains avaient voyagé en Inde ou au Pakistan pour y subir une opération de chirurgie esthétique. Trois Australiens, qui ont voyagé en Inde, ont également été infectés, faisant craindre une propagation mondiale.

    Les hôpitaux belges ont renforcé leur vigilance, notamment pour les cas de patients rapatriés de l'étranger, « afin d'éviter les contaminations », ont indiqué des responsables de plusieurs hôpitaux.

    L'entérobactérie incriminée, productrice d'une enzyme baptisée New Delhi métallo-beta-lactamase (NDM-1), a été identifiée pour la première fois en 2009 chez un patient suédois qui avait été hospitalisé en Inde.

    Le NDM-1 résiste à pratiquement tous les types d'antibiotiques, y compris les carbapénèmes, généralement réservés aux urgences et au traitement des infections multi-résistantes.

    Pour en savoir plus :

    - Ministère de la Santé

    - e-santé/Futura sciences

    Sur le même sujet

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.