GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 4 Décembre
Jeudi 5 Décembre
Vendredi 6 Décembre
Samedi 7 Décembre
Aujourd'hui
Lundi 9 Décembre
Mardi 10 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Inde: au moins 43 morts dans l'incendie d'une usine à New Delhi
    Science

    Golfe du Mexique: plus de 4 millions de barils de pétrole répandus en mer

    media Un bayou de Louisiane rempli de carcasses de poissons empoisonnés, le 10 septembre 2010.

    Des chercheurs de l’université de Columbia aux Etats-Unis, publient aujourd’hui une nouvelle estimation « affinée » de la quantité totale de pétrole qui s’est déversé dans le golfe du Mexique pendant les 5 mois qu’à duré la fuite.D’après ce nouveau calcul, plus de 4 millions de barils qui se seraient répandus dans la mer.

    Pour cette nouvelle estimation, les chercheurs ont étudié deux enregistrements vidéo à haute résolution du panache de pétrole s’échappant du puits.

    La technique appelée « vélocimétrie » a consisté à analyser ces images, à donner au panache des valeurs numériques, puis à transcrire ces valeurs en débit et volume.

    Résultat : entre le 22 avril, jour de l’accident et le 3 juin le débit était de 56 OOO barils jour avant de passer à 68 OO0 barils par jour à partir du 3 juillet. Au total entre le début de l’accident et le colmatage du puits le 15 juillet, 4,4 millions de barils se sont écoulé -soit 700 millions de litres.

    C’est environ dix fois la quantité de pétrole qui s’était échappé de l’Exxon Valdez en Alaska en 1989 mais un peu moins que la fuite qui avait suivi l’explosion d’Ixtoc Uno, un autre puits de pétrole dans le golfe du Mexique en 1979.

    Reste que ces chiffres ne rendent pas vraiment compte de l’impact final de ces catastrophes sur l’environnement, une donnée beaucoup plus difficile à étalonner et qui fait déjà l’objet d’autres études.

    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.