GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 21 Juin
Samedi 22 Juin
Dimanche 23 Juin
Lundi 24 Juin
Aujourd'hui
Mercredi 26 Juin
Jeudi 27 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Science

    Explosion spectaculaire d'une salmonelle résistante à presque tous les antibiotiques

    media La salmonelle est un type de bactérie pouvant provoquer des intoxications alimentaires, la fièvre typhoïde et paratyphoïde. NIAID/ Rocky Mountain Laboratories

    Une vaste étude internationale réalisée par des chercheurs de l’Institut Pasteur de l’INRA, institut national de recherche agronomique, et de l’institut de veille sanitaire, a permis de constater l’émergence d’une salmonelle résistante aux antibiotiques. Un phénomène soudain et préoccupant. Cette bactérie est traquée depuis plusieurs années, à partir notamment des cas rapportés en Europe par des voyageurs. D'abord limitée à l'Afrique de l'Est, la zone de contamination s'est progressivement élargie à l'Afrique du Nord et de l'Ouest, ainsi qu'au Moyen-Orient. La volaille a été identifiée comme le principal vecteur de la souche.

    Salmonellose : une des premières causes d’infections alimentaires chez l’homme 03/08/2011
    Les parasites pour la plupart, intestinaux, provoquent principalement des gastro-entérites et des fièvres typhoïdes. En cause : l’ingestion d’eau ou de nourriture ayant subi une contamination fécale.
    Écouter

    L'étude, dirigée par François-Xavier Weill, responsable du Centre national de référence des Salmonella à l'Institut Pasteur (Paris), a été publiée ce 3 juillet 2011 dans le Journal of Infectious Diseases. 

    Deux points inquiètent particulièrement les scientifiques : la zone géographique de contamination se modifie et s'étend « au cours du temps » et, surtout cette expansion géographique va de pair avec l'apparition de résistances aux différents antibiotiques existants, sachant qu'il n'y a pas de nouveaux antibiotiques en développement.

    Faute de médicament efficace, contrôler rapiement le réservoir de la bactérie

    La bactérie, appelée Salmonella Kentucky, se montre désormais résistante à plusieurs classes d'antibiotiques. L'équipe de François-Xavier Weill et Simon Le Hello de l'Institut Pasteur a récemment montré l'existence en Afrique du Nord de souches devenues également résistantes aux antiobiotiques de 3e génération qui représentent le dernier rempart contre la bactérie.

    Que reste-t-il alors pour lutter contre l'épidémie ? Moyennant qu'il n'existe plus de médicament efficace, le Dr Weill insiste sur la nécessité absolue de faire porter rapidement les efforts sur un contrôle urgent du réservoir de la bactérie. Il préconise la mise en place, dans les pays en développement, de systèmes de surveillance permettant d'établir des règles de traitement pour l'homme et l'animal, expliquant que : « S'il y a une stratégie de traitement basée sur des données de surveillance, on retarde le plus longtemps possible l'apparition de souches résistantes », a-t-il affirmé.

    La bactérie s'implanterait-elle en France? Pas d'affolement! ...

    La bactérie commencerait-elle à s'implanter en France ? Alors qu'entre 2002 et 2008 on recensait globalement 500 cas de cette bactérie multirésistante pour la France, le Royaume-Uni et le Danemark, quelque 270 cas ont été confirmés pour la France seule entre 2009 et 2010. Des chiffres qui peuvent paraître encore faibles, mais qui ne sont qu'un pâle reflet de ce qui doit se passer dans la zone de contamination.

    Mais, sur ces cas déclarés, seuls 10% d'entre eux n'ont pas déclaré de séjour à l'étranger, ce qui pourrait laisser penser que la bactérie commence à s'implanter en Europe. Pour autant, le Dr Weill reste prudent sur l'hypothèse de cette implantation, arguant que la contamination peut aussi être liée à la consommation de produits d'importation -sachant par exemple que Salmonella Kentucky a par exemple été retrouvée aux Etats-Unis sur des épices importées d'Afrique du Nord. « Bien sûr, il ne faut pas qu'elle s'implante dans les filières animales en France », a-t-il mis en garde, jugeant néanmoins l'hypothèse « peu probable » compte tenu des mesures de contrôle en vigueur.

    Quelques données :

    Il existe plus de 2600 types d'infections à la salmonelle. Les salmonelloses se manifestent généralement par une fièvre, une diarrhée et des vomissements. Elles peuvent être plus graves chez les personnes âgées, les nourrissons ou les personnes immuno-déprimées.

    Plus de 1,6 million de cas d'infections humaines à salmonelles ont été rapportées entre 1999 et 2008 dans 27 pays d'Europe.

    En France, quelque 17.000 cas ont été recensés en 2008.

    Causes :

    Les coupables sont le plus souvent des préparations à base d'oeufs non cuits (tiramisu, mayonnaise...), fromages au lait cru, charcuterie ou viandes mal cuites.

    Pour en savoir plus :

    * Site de l'Institut Pasteur

    - sur les salmonelloses

    - sur les centres nationaux de référence sur le sujet

    * Centre National de Référence des Salmonella

    - / fiche descriptive

    * Futura-sciences

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.