GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
Lundi 23 Septembre
Aujourd'hui
Mercredi 25 Septembre
Jeudi 26 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Science

    La Russie dévoile ses ambitions spatiales

    media Les autorités russes prévoient 46 milliards de roubles pour la construction du cosmodrome de Vostochny dans la région de l'Amour. DR

    La Lune, Mars, Venus, Jupiter…: la Russie annonce aujourd’hui le lancement d’un plan important de missions spatiales via son agence spatiale Roskosmos. Il s’agit de redonner des gages de crédibilité dans un domaine dans lequel le pays a subi plusieurs revers d'envergure ces derniers temps.

    Sur le papier, la feuille de route élaborée par l’Agence spatiale russe est clairement ambitieuse : Il s’agit tout d’abord d’envoyer des missions d’études …. vers la Lune, Mars, Venus Jupiter.

    Vient ensuite le projet de développer de nouveaux vaisseaux comme la fusée Angara qui doit prendre le relais de la lourde -et il faut le dire un peu vieillissante- fusée Proton. Angara sera chargé des vols habités, pris en charge actuellement par les Soyuz.

    Désir de reprendre la main dans le domaine spatial ...

    Sont également prévus des accords de coopération avec des partenaires étrangers pour déployer sur Mars un réseau de stations scientifiques durables ainsi que, et peut être surtout, la réalisation du cosmodrome de Vostochny. Cher à Vladimir Poutine, ce nouveau centre spatial sera situé à l’extrême est du pays et permettra de réduire la dépendance de la Russie du cosmodrome de Baïkonour situé au Kazakhstan.

    Le message est clair : la Russie veut reprendre la main dans le domaine spatial où quantité de nouveaux acteurs (Chinois, Indiens Japonais) sont apparus aux côtés des traditionnels Américains et Européens.

    Reste à considérer maintenant si sa situation économique permettra à la Russie de réaliser pleinement ce retour!

    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.