GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 2 Février
Mercredi 3 Février
Jeudi 4 Février
Vendredi 5 Février
Aujourd'hui
Dimanche 7 Février
Lundi 8 Février
    Urgent

    Ancien directeur de cabinet du président Faure Gnassingbé et ancien ministre de l'Administration territoriale, le Togolais Pascal Bodjona était incarcéré à la prison civile de Tsévié, à 35 km de Lomé, pour une affaire d'escroquerie internationale. Il est libre depuis ce samedi matin.

    Science

    Des fossiles de dinosaures à plumes découverts au Canada

    media Reconstitution artistique d'un dinosaure à plumes ornithomimidé, à partir de fossiles trouvés en Alberta, au Canada. AFP/Julius CSOTONYI

    Il y a 75 millions d’années, certains dinosaures avaient déjà des plumes et des ailes mais ne volaient pas. Des chercheurs ont découvert des fossiles au Canada, révèle une étude publiée le jeudi 25 octobre. Voilà qui remet en cause l’évolution de l’espèce jusqu’aux oiseaux tels que nous les connaissons aujourd'hui.

    Des chercheurs ont découvert au Canada des fossiles de dinosaures à plumes, vieux de 75 millions d'années. Ce type de fossiles a déjà été trouvé en Chine et en Allemagne, mais il s’agit ici d’une première pour le continent américain, et des plus vieux jamais trouvés.

    Des plumes, les scientifiques n'ont en fait trouvé que les empreintes, fossilisées avec le reste des corps des trois spécimens mis au jour. Mais cette découverte suffit aux scientifiques pour tirer plusieurs conclusions. D'abord, ces dinosaures changeaient de plumage tout au long de leur vie : du duvet, puis des plumes sous les pattes, puis des petites ailes apparaissaient à l'âge adulte. Ensuite, ces trois spécimens, un plus jeune et deux plus âgés, seraient la preuve que tous les dinosaures qu'on appelle ornithomimidés - littéralement « qui ressemblent à des oiseaux » - avaient des plumes.

    Des ailes comme arme de séduction

    Cette espèce ainsi que les autres ornithomimidés ne sont pas pour autant des oiseaux.
    Ils étaient bien trop gros pour voler et leurs ailes n’étaient pas assez développées. D’après les scientifiques, elles auraient donc plutôt servi à la séduction pour la reproduction, ou à couver leurs œufs.

    Si la découverte répond à certaines questions des scientifiques sur les dinosaures et leurs plumes, elle pose aussi certains problèmes : les plumes sont apparues bien plus tôt que ne le pensaient les scientifiques. Par conséquent, l’évolution de l’espèce, des dinosaures de la préhistoire aux oiseaux de nos jours, est remise en question. Les scientifiques pensent donc que les ailes et les plumes sont apparues très tôt, mais que seules les espèces plus petites, au fil des millénaires, ont mis à profit leur légèreté et leur aérodynamisme pour voler.

    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.