GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 15 Mai
Jeudi 16 Mai
Vendredi 17 Mai
Samedi 18 Mai
Aujourd'hui
Lundi 20 Mai
Mardi 21 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Science

    Une piste novatrice dans le domaine de l’autisme

    media Un thérapeute en compagnie d'un enfant autiste. Getty Images

    Un médicament permettrait de diminuer la sévérité des troubles de l'autisme, selon des scientifiques français de l’Inserm, l’Institut national de la santé et de la recherche médicale. Leurs travaux ont été publiés, ce mardi 11 décembre, dans la revue Translational Psychiatry.

    Ce médicament n’est pas nouveau, il s’agit d’un diurétique mis sur le marché en 1971. Ce qui est novateur en revanche, c’est de l’avoir testé dans l’autisme. L’essai a consisté à administrer pendant trois mois à soixante enfants autistes de 3 à 11 ans soit le diurétique, soit un placebo. Résultat : pour les trois quarts des enfants traités, une diminution des troubles autistiques a été constatée.

    « On observe une amélioration des relations sociales ; ces enfants ont plus de capacités à être dans l’échange avec leurs parents et les gens qui s’occupent d’eux. Ils les regardent davantage dans les yeux et ils font plus facilement ce qu’on leur propose. C’est un traitement qui facilite la prise en charge », indique Eric Lemonnier, pédopsychiatre au Centre hospitalo-universitaire de Brest et l’un des auteurs de l’étude.

    Le traitement n’est pas curatif. Une fois arrêté, les troubles sont réapparus.

    Le choix de ce médicament ne doit rien au hasard. « Quand les neurones sont jeunes – in utero, par exemple - ils ont un taux important de chlore, alors que quand ils sont adultes, ce taux est bas. Dans certaines pathologies, notamment l’épilepsie, le niveau est élevé. Or ce niveau élevé de chlore perturbe la communication cérébrale, d’où l’idée de le réduire avec une molécule dont l’action est précisément de réduire le chlore, et c’est ce que fait un diurétique », explique Yehezkel Ben-Ari, neurobiologiste, directeur honoraire à l’Inserm, et l’un des auteurs des travaux.

    L’efficacité du diurétique dans l’autisme doit maintenant être confirmée par un essai de plus grande ampleur. Il devrait avoir lieu en 2014 - 2015.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.