GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Aujourd'hui
Lundi 23 Septembre
Mardi 24 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Science

    Des insectes pour nourrir la planète

    media Les insectes ont de nombreux avantages : ils sont plus riches en protéines et moins riches en graisse que la viande. RFI/François Porcheron

    Aujourd’hui débute la première conférence internationale « des insectes pour nourrir la planète », à l’université de Wageningen aux Pays-Bas. Une conférence en partenariat avec les Nations Unies qui réunit 450 chercheurs du monde entier pendant quatre jours.

    On s’attend à ce que la population mondiale dépasse 9 milliards de personnes d’ici 2050, une population qui va devoir se nourrir, s’habiller, se loger. Or, les ressources de la planète n’étant pas infinies, il convient de s’interroger sur les moyens d’y subvenir moyennant une empreinte écologique la plus petite possible.

    Dans cet objectif, l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation, la FAO, préconise de développer l’élevage d’insectes pour nourrir les humains et les animaux. Car les insectes ont de nombreux avantages : ils sont plus riches en protéines et moins riches en graisses que la viande, leur élevage demande beaucoup moins d’espace et de nourriture que le bétail traditionnel, et enfin, leur taux de reproduction est bien plus élevé. Offrir des insectes aux animaux d’élevage éviterait aussi de mettre en concurrence nourriture humaine et nourriture animale sur les terres agricoles.

    La conférence de Wageningen a donc pour objectif de faire un état des lieux des recherches en cours sur cette source potentielle de nourriture, en incluant la sécurité et la sûreté alimentaires, la nutrition, la consommation soutenable d’énergie, tout en gardant en toile de fond le changement climatique en cours. Aujourd’hui, seulement 2 milliards d'humains répartis dans 80 pays d’Asie, d’Afrique et d’Amérique, consomment 1 900 espèces d’insectes.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.