GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 22 Octobre
Mercredi 23 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Science

    Une banane OGM pour lutter contre la malnutrition

    media Une banane génétiquement modifiée va être testée cliniquement aux Etats-Unis avant sa possible production commerciale en Ouganda. (photo d'illustration) Photo by Ulrich Baumgarten via Getty Images

    Les carences en vitamines A tuent chaque année entre 650 000 et 700 000 enfants dans le monde et au moins 300 000 autres perdent la vue. Ce manque de vitamines A est dû à des problèmes de malnutrition et touche en particulier les pays pauvres. Pour faire face, des chercheurs australiens ont mis au point une banane génétiquement modifiée dopée en vitamine A. Les premiers essais cliniques de ce fruit OGM viennent d'être autorisés aux États-Unis. Avec une possible mise en culture à des fins commerciales prévue en 2020.

    Les chercheurs la surnomment « Super Banane ». C'est une banane génétiquement modifiée pour avoir une très forte concentration en carotène, ce pigment orange qu'on retrouve dans les carottes et que notre corps transforme en vitamine A. Ce super fruit est le fruit de recherches débutées il y a neuf ans. Des scientifiques australiens ont voulu travailler sur un des aliments les plus répandus dans la région des Grands Lacs en Afrique, région particulièrement touchée par les problèmes de carence en vitamine A.

    Culture en 2020 ?

    La banane génétiquement modifiée vient en tout cas de recevoir l'autorisation pour être testée sur l'homme aux Etats-Unis. Les résultats de ces essais devraient être connus à la fin de l'année. En cas de feu vert pour la culture commerciale, l'Ouganda pourrait commencer la culture commerciale de cette banane en 2020.

    Opposition

    L'initiative s'est attirée les faveurs du magnat de l'informatique Bill Gates. Le fondateur de Microsoft a contribué à hauteur de 10 millions de dollars au projet de recherche. Par contre, les militants anti OGM s'y opposent fortement. Ils y voient un moyen de répandre les aliments génétiquement modifiés sous couvert de lutte contre la faim.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.