GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 22 Octobre
Mercredi 23 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Science

    Rosetta: atterrissage suspendu dans l'espace

    media Rosetta a quitté la Terre le 2 mars 2004, à bord d'Ariane 5. La fusée européenne avait été lancée du Centre spatial guyanais, près de Kourou.. AFP PHOTO

    Le point J, sur la comète 67P. Si tout va bien, c’est là que Philae, l’atterrisseur de la sonde Rosetta, devrait se poser le 11 novembre prochain. Le choix du point d’atterrissage était crucial pour la fonctionnalité des instruments de mesures et prélèvements. Une prouesses scientifique et technique que l’Agence spatiale européenne est la première à réaliser.

    Tout va commencer quand Rosetta va sortir de sa trajectoire actuelle, autour de la comète. Elle va faire une ligne droite vers sa cible, et réduire la distance qui les sépare de 30 à 20 kilomètres. Ensuite, elle va tout simplement larguer son atterrisseur, Philae, vers la comète, puis aller retrouver son orbite. Puis pendant 7 heures, Philae va doucement descendre vers son point d’atterrissage, et se posera à la vitesse – ou plutôt lenteur - d’un mètre par seconde, l’équivalent d’un pas humain. La gravité sur la comète est très faible : les 100 kilogrammes de Philae sur Terre n’y pèseront plus qu’un gramme. C’est pourquoi l’atterrisseur a comme première mission de se visser au sol rocheux. Sans cela, la petite sonde serait tellement légère que le fait d’actionner les outils de mesures pourrait la faire redécoller du sol.

    Une comète étonnante

    Le point J, le lieu d’atterrissage choisi parmi les cinq envisagés, présente plusieurs avantages : une surface plane, bien qu’au milieu d’un terrain accidenté, la possibilité de faire fonctionner tous les appareils de mesure au moins une fois, une visibilité du terrain, et pas trop d’activité de la comète. Car contrairement aux attentes des scientifiques, 67P est active : à l’approche du soleil l’eau présente sous la poussière, sous forme de glace, commence déjà à s’évaporer.

    Activité aussi au niveau de la poussière qui compose le sol qui semble se soulever. Les scientifiques mesurent tous ces évènements grâce aux instruments de Rosetta. Philae a pour mission de compléter de manière plus fine les relevés et observations. Elle devrait voyager avec la comète jusqu’à son point le plus proche du Soleil, en mai prochain. Mais selon les estimations, l’atterrisseur ne fonctionnera dans de bonnes conditions que jusqu’en février. A l’approche du Soleil, la température va monter très vite et probablement l’endommager.

    La vie ailleurs

    La mission Rosetta a été mise en route dans les années 90, et la sonde elle-même a passé 10 ans en sommeil dans l’espace pour retrouver sa comète. Vingt ans, en tout, pendant lesquels les scientifiques ont nourri l’espoir que Rosetta leur apporte des réponses. D’abord sur la nature des comètes : 67P est très accidentée, elle porte des traces de cratères, qui tendent à prouver d’après les scientifiques que dés le moment de sa création, notre système solaire a été traversé par des astéroïdes.

    Mais les réponses que cherchent les scientifiques sont plutôt liées au vivant, et au terrestre. Cette comète date du tout début de notre système solaire. Elle porte en elle les gaz et matériaux organiques comme le carbone, qui composaient le système à sa naissance. Il en va de même pour l’analyse de la glace présente sur la comète : selon sa composition, elle pourrait permettre aux scientifiques d’élucider LE mystère, l’eau et la vie viennent-t-elles d’ailleurs ?

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.