GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 7 Décembre
Jeudi 8 Décembre
Vendredi 9 Décembre
Samedi 10 Décembre
Aujourd'hui
Lundi 12 Décembre
Mardi 13 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Science

    Sur RFI, l'OMS évoque des avancées pour trouver un vaccin contre Ebola

    media Le Dr Marie-Paul Kieny, directrice générale adjointe de l'OMS en charge du département traitements et vaccins, espère une première campagne de vaccination en juin. FABRICE COFFRINI / AFP

    Du nouveau concernant les vaccins contre le virus Ebola. La recherche avance et l'Organisation mondiale de la santé (OMS) espère pouvoir passer à la phase suivante des essais au mois de décembre, cette fois-ci dans les pays touchés par l'épidémie. Une première campagne de vaccination du grand public pourrait être lancée en juin prochain. Le Dr Marie-Paul Kieny, directrice générale adjointe de l'organisation, en parle sur RFI.

    Actuellement, deux vaccins sont en phase d'essais cliniques aux Etats-Unis, au Royaume-Uni et au Mali. Des essais visant à s'assurer de l'innocuité de ces sérums et à déterminer la quantité de principes actifs nécessaires pour immuniser une personne contre le virus Ebola.

    Cette phase d'essais sera prochainement étendue au Gabon, au Kenya, à la Suisse et à l'Allemagne. Elle devrait donner de premiers résultats au mois de décembre. S'ils sont positifs, l'OMS envisage de passer aux essais d'efficacité qui permettent de savoir combien de personnes répondent positivement aux vaccins.

    Cette phase d'essais-là aurait lieu dans les pays touchés par l'épidémie, explique sur RFI le Dr Marie-Paul Kieny, directrice générale adjointe de l'OMS en charge du département traitements et vaccins. Et de dresser un tableau positif de ces avancées scientifiques contre la maladie :

    « La recherche pour les vaccins avance à grands pas. Les deux vaccins les plus avancés sont en essai clinique. Ces essais, dits de phase I, se concentrent sur l’innocuité et la sécurité du vaccin et permettent de déterminer la dose que l’on va devoir utiliser, c'est-à-dire combien de principes actifs des vaccins doivent contenir chaque dose pour chaque personne. On s’attend à avoir des résultats au mois de décembre. »

    « L’étape supplémentaire, c’est de tester l’efficacité, poursuit-elle. On n’est plus en train de parler d’essais en Suisse ou en Allemagne, on est en train de parler d’essais au Liberia, en Guinée et en Sierra Leone. Ceci est indispensable pour savoir si ces vaccins sont des vaccins ou si ce sont simplement des "candidats vaccins"»

    Ecouter l'interview complète du Dr Marie-Paul Kieny, directrice générale adjointe de l'OMS 25/10/2014 - par Guilhem Delteil Écouter

    La perspective d'une campagne de vaccination n'est donc plus un simple rêve même si elle reste assez lointaine. Des centaines de milliers de doses pourraient être envoyées dans les zones affectées à partir du mois de juin et d'ici fin 2015, ce seraient des millions de doses qui pourraient être disponibles. Mais le conditionnel s'impose encore : il faut que les essais soient concluants, que les laboratoires puissent produire ces sérums en grande quantité et que l'épidémie le justifie.

    Pour venir à bout de la maladie, l'OMS mise avant tout sur une mobilisation internationale afin de mieux prendre en charge les malades.


    La ministre de la Santé, Marisol Touraine, en visite au Samu

    En France, les hôpitaux et le Samu multiplient les entraînements pour pouvoir intervenir en cas de suspect au virus Ebola. Vendredi 24 octobre, Marisol Touraine, ministre de la Santé, a rencontré les personnels du Samu en plein exercice.

    "Nous sommes extrêmement prudents et nos systèmes d'alerte sont en état de vigilance maximal, précisément pour que chacun puisse être rassuré." Marisol Touraine
    Reportage au Samu de Paris 25/10/2014 - par Sarah Bakaloglou Écouter

    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.