GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 20 Novembre
Jeudi 21 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Science

    2014, une année riche pour la science

    media Une image représentant le robot Philæ à la Cité de l'espace de Toulouse. Ce robot est l'une des plus grandes réussites scientifiques de l'année 2014. AFP PHOTO / REMY GABALDA

    2014 touche à sa fin, et comme tous les ans, l'heure est venue d'en tirer les premiers bilans. En sciences, notamment, l'année n'aura pas été de tout repos, entre découvertes majeures, réussites totales, mais également fiascos fracassants.

    C'est l'exploit de 2014. Le 12 novembre, Philæ, un robot, s'est posé sur une comète à 500 millions de kilomètres de la Terre. Une mission pour en apprendre plus sur les origines du système solaire et même de la vie sur Terre. Philae a trouvé des molécules sur la comète, mais beaucoup d'éléments restent à préciser. 2015 devrait apporter son lot de réponses.

    Plus proche de nous, sur Mars, c'est le robot Curiosity qui a détecté des traces de méthane. C’est un gaz très souvent produit par des organismes vivants. D'autres expériences restent à faire, mais cette découverte apporte un indice supplémentaire à la question de savoir si la « planète rouge » a connu la vie dans son histoire.

    Les ratés scientifiques de 2014

    En biologie, il y a eu la mascarade des cellules STAP capables d'évoluer en n'importe quel organe grâce à un procédé révolutionnaire. Tous les résultats étaient truqués, ce qui a provoqué un scandale poussant même au suicide l'un des chercheurs impliqués.

    Il y a également eu la fausse découverte des ondes gravitationnelles, très compliquées à détecter. Leur observation aurait validé le modèle du Big Bang. Alors, quand on a annoncé avoir mis la main dessus, l'enthousiasme a été bien réel. Mais il s'est vite avéré que cette annonce était prématurée et les résultats à préciser. Peut-être en 2015 ?

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.