GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 9 Novembre
Dimanche 10 Novembre
Lundi 11 Novembre
Mardi 12 Novembre
Aujourd'hui
Jeudi 14 Novembre
Vendredi 15 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Washington demande à ses citoyens de ne plus se rendre en Bolivie
    • Bolivie: le bilan des violences post-électorales revu à sept morts (parquet général)
    Science

    Traitement et prévention du sida au menu de la 8e conférence de l’IAS

    media Le nombre de nouvelles infections par le VIH a diminué de plus d’un tiers depuis l'an 2000. AFP PHOTO / FAROUK BATICHE

    La plus grande conférence scientifique consacrée au VIH reçoit à partir d’aujourd’hui et jusqu’au 22 juillet, 6 000 représentants du monde entier à Vancouver au Canada. Il s’agit de la 8e conférence internationale de la Société internationale sur le sida (IAS). Elle porte sur l’évolution, le traitement et la prévention du VIH et devrait apporter son lot de résultats scientifiques.

    Le monde est bien parti pour une génération sans sida, estimait le secrétaire général de l’ONU il y a quelques jours, lors d’une réunion des Nations unies à Addis-Abeba. Ainsi, la baisse vertigineuse de plus d’un tiers des infections par le virus VIH sur une quinzaine d’années fait espérer d’en finir d’ici à 2030. Si le nombre de nouvelles infections a diminué jusqu’à 2 millions l’année dernière, la baisse parmi les enfants a quant à elle chuté de près de 60 %. Le nombre de décès lié au Sida a également diminué de plus de 40 %.

    Il semble donc que le 6e des 8 grands objectifs du millénaire, fixés en 2000 par les Nations unies, ait été atteint puisque l’épidémie a été enrayée et inversée a affirmé Ban Ki-moon, même si la répartition est très inégale, l’Afrique subsaharienne restant la région la plus touchée, avec 70 % des cas dans le monde.

    Le secrétaire général des Nations unies rappelait aussi que chaque année près de 30 milliards d’euros doivent être investis au lieu des 21 aujourd’hui, afin de mettre fin à l’épidémie d’ici à 2030. Mais beaucoup s’interrogent sur la façon de trouver de nouveaux financements, sinon dans un engagement plus fort des nations les plus touchées.

    C'est à Vancouver en 1996 qu'avaient été présentés les premiers résultats des combinaisons d'antirétroviraux qui ont changé la donne et le pronostic de l'infection au VIH

    Professeur Jean-François Delfraissy

    directeur de l’Agence nationale de recherche sur le sida (ANRS)

    20/07/2015 - par Michèle Diaz Écouter

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.