GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 15 Novembre
Jeudi 16 Novembre
Vendredi 17 Novembre
Samedi 18 Novembre
Aujourd'hui
Lundi 20 Novembre
Mardi 21 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Kenya: au moins quatre personnes tuées dans un bidonville de Nairobi (police)
    • Inde: malgré le brouillard de pollution, le semi-marathon de Delhi a bien eu lieu
    • Zimbabwe: la ligue des jeunes de la Zanu-PF appelle Robert Mugabe à démissionner
    Science

    Les lunes de Saturne dans l'objectif de la sonde Cassini

    media Dione et Tethys, deux satellites naturels de Saturne. NASA/JPL-Caltech/Space Science Institute

    Cela fait plus de 10 ans que la sonde Cassini est en orbite autour de Saturne, la sixième planète. Et elle est en train de faire en ce moment même un petit détour au milieu de ses 62 lunes, pour essayer d'en savoir plus sur certains de ces univers dont certains sont de sérieux candidats à la possibilité d'héberger la vie.

    L'objectif de la sonde Cassini, qui se trouve dans le système de Saturne depuis 10 ans est pointé en ce moment sur Rhéa, Dioné, Titan ou Encelade, quelques-unes des 62 lunes connues de Saturne.

    Les planètes en dehors de notre système solaire font parler d'elles en ce moment. Notamment kepler-452b, une lointaine cousine de la Terre dont la Nasa a annoncé la découverte la semaine dernière et qui pourrait héberger la vie. Mais la vie pourrait aussi être apparue au sein même de notre système solaire, sur l'un de ces satellites de Saturne : Encelade.

    Encelade n'est pas la plus grosse lune de Saturne. Elle fait à peu près 500 kilomètres de diamètre, mais elle a des caractéristiques très étonnantes pour un corps de si petite taille.

    Vue d'en haut, elle est recouverte d'une couche aux reflets bleutés, comme de la neige sur la Terre. La sonde Cassini a également déjà observé de grands geysers d'eau carbonés s'en échappant ce qui signifie qu' il y a un océan sous sa surface, et que le satellite est géologiquement actif.

    Encelade possède donc trois des ingrédients que l'on suppose nécessaires à la vie : de l'eau, des molécules de carbone et de la chaleur. Bien sûr, cela ne prouve rien, mais les nouvelles observations de la sonde Cassini devraient apporter de nouveaux éléments de réponse.

    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.