GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 15 Juin
Samedi 16 Juin
Dimanche 17 Juin
Lundi 18 Juin
Aujourd'hui
Mercredi 20 Juin
Jeudi 21 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent
    Mondial 2018: l'Egypte quasiment éliminée après sa défaite face à la Russie 1-3 dans le groupe A
    Dernières infos
    • «Les prix élevés du pétrole sont causés par Trump» (ministre iranien du Pétrole)
    • Le Canada est «interloqué» par la séparation des familles de migrants aux Etats-Unis (ministre)
    • Le Mexique condamne la «cruelle et inhumaine» séparation des familles de migrants aux Etats-Unis (ministre)
    • Mondial 2018: le Sénégal décroche la première victoire africaine en battant la Pologne 2-1 dans le groupe H
    • France: la croissance devrait ralentir à 1,7% en 2018, selon l'Insee
    • Macron et Merkel veulent un accord sur le retour des migrants dans le pays d'entrée de l'UE
    France

    La France va lancer deux nouveaux satellites de télécoms pour l’armée

    media Le nouveau système offrira une sécurité plus forte contre le brouillage, mais également contre les risques de prise de contrôle des véhicules par un ennemi. ©Thales Alenia Space

    L'information a été révélée par le journal en ligne La Tribune. Le ministère de la Défense vient de donner son feu vert au lancement de deux nouveaux satellites de télécommunications destinés aux armées. Coût du programme : 3,8 milliards d'euros sur 17 ans.

    Le programme s'appelle COMSAT NG, pour Communication par satellite nouvelle génération. En fait, il s'agit du futur remplaçant du système Syracuse bien connu des militaires et qui leur permet de téléphoner par satellite de presque partout sur la planète. Des communications vitales pour les soldats déployés en opérations extérieures, mais aussi pour la transmission de messages liés à la dissuasion nucléaire.

    Compte tenu des menaces, le nouveau satellite sera en principe protégé contre les agressions informatiques ou contre le brouillage. Une première tranche d’un milliard d'euros sera consacrée à la construction des deux satellites, dont la fabrication a été confiée aux entreprises Thales et Airbus.

    Afin de réduire les coûts pour la Défense, un partenariat public privé a été mis en place autorisant ces industriels à utiliser le satellite et à revendre des services aux civils quand les militaires n'en auront pas besoin.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.