GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 20 Mai
Samedi 21 Mai
Dimanche 22 Mai
Lundi 23 Mai
Aujourd'hui
Mercredi 25 Mai
Jeudi 26 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Science

    Inde: un homme a-t-il été tué par une météorite?

    media Les autorités indiennes inspectent le cratère suspecté d'avoir été causé par une météorite, le 7 février 2016 à Vellore, au sud de l'Inde. STR / AFP

    Les habitants de la région de Grenoble, dans le sud-est de la France, ont assisté mercredi 17 février à un spectacle inhabituel. Une pluie de météorite a illuminé le ciel. Heureusement, celle-ci n’a fait aucun dégât. Même si c'est un phénomène extrêmement rare, ce n'est malheureusement pas toujours le cas. En Inde, par exemple, pour la première fois recensée dans l'histoire, un homme pourrait avoir été tué à cause d'une météorite. Cela s'est passé le 6 février dernier mais l'enquête est toujours en cours.

    Que s'est-il passé le 6 février dernier, au sud de l'Inde, dans le district de Vellore ? Si un homme a bien perdu la vie à cause d’une explosion, de nombreux doutes subsistent encore sur la cause de ce drame.

    Dès le début, les autorités locales ont évoqué la chute d'une météorite. Il s’agit pourtant d’un événement rarissime dans une zone habitée puisque d'habitude ces bolides se désintègrent intégralement dans l'atmosphère avant même de toucher le sol.

    Pourtant, les Indiens n'en démordent pas. Pour eux, il s'agissait bien d'une météorite. Une hypothèse que la Nasa prend avec beaucoup de pincettes. Selon l'Agence spatiale américaine, le cratère qui a résulté de l'explosion ne correspond pas à ce qu'on attend de la chute d'un corps céleste. De la même façon, l'absence de débris intrigue les spécialistes américains.

    Pourtant, la nuit dernière, une équipe de chercheurs indiens a indiqué avoir trouvé ces débris. Non pas dans le cratère mais sur les toits des bâtiments autour. Si ces débris sont minuscules, ils sont riches en oxyde de fer et en pyrite, ce qui valide une origine spatiale.

    Cette équipe de chercheurs a annoncé qu'une analyse plus détaillée de l'objet allait être rendue publique dans les prochains jours.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.