GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 28 Juin
Mercredi 29 Juin
Jeudi 30 Juin
Vendredi 1 Juillet
Aujourd'hui
Dimanche 3 Juillet
Lundi 4 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Science

    Astronaute pour la Nasa: 18 000 postulants pour 14 postes

    media Vue d'artiste montrant l'approche de la planète Mars par un vaisseau terrien. REUTERS/ NASA/JPL-Caltech/Handout

    C'est sans doute l'un des postes parmi les plus demandés : astronaute pour la Nasa. L'agence spatiale américaine vient de clôturer l'appel à candidature de sa dernière campagne de recrutement et a reçu plus de 18 000 curriculum vitae, un record, pour seulement 14 postes au maximum. Mais l'emploi à la clé peut faire rêver, d'autant plus que le premier homme qui marchera sur Mars devrait se trouver dans cette nouvelle promotion.

    Il fallait un CV costaud pour pouvoir postuler à cette dernière campagne de recrutement d'astronautes à la NASA. Un bac + 4 est un minimum, un doctorat vivement recommandé, dans des domaines comme l'ingénierie, la biologie, la science physique ou les mathématiques. Malgré ces exigences élevées, l'agence spatiale américaine croule sous les demandes : plus de 18 000. C'est trois fois plus que lors du dernier recrutement en 2012.

    Missions alléchantes

    Car la nouvelle promotion d'astronautes aura a priori des missions alléchantes à remplir. Outre les traditionnels séjours à bord de la station spatiale internationale, il y a le projet d'un voyage autour de la Lune, le premier depuis le programme Apollo. Il y aura également la visite d'un astéroïde et surtout la première mission humaine à destination de Mars à l'horizon 2030-2035.

    La liste des embauches connue en 2017

    Mais, avant de fouler le sol de la planète rouge, il reste encore beaucoup de chemin à parcourir pour les aspirants astronautes. Sur les 18 000 candidats, seuls 14 – grand maximum – seront les heureux élus, après avoir enduré un processus de sélection de plus de 18 mois. Ce n'est donc qu'en 2017 que l'on connaîtra la liste parmi laquelle figurera sans doute le nom du digne successeur de Neil Armstrong.

    → A (re)lire aussi dans les archives de RFI : La NASA, 50 ans de conquête spatiale

    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.