GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Lundi 21 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 23 Octobre
Jeudi 24 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    Europe: une pollution au charbon sans frontières

    media La mine à ciel ouvert de lignite (charbon) «Vereinigtes Schleenhain» près de la centrale de Bohlen-Lippendorf, en Allemagne, le 16 novembre 2013. REUTERS/Michaela Rehle

    Les pays les plus affectés par la pollution au charbon ne sont pas ceux qui polluent le plus. La France enregistre près de 1 400 décès chaque année. En cause : le déplacement des poussières de charbon jusque dans l'Hexagone. Une étude publiée ce mardi 5 juillet par plusieurs ONG révèle l'origine des ces pollutions, au-delà de nos frontières.

    C'est une pollution qui ne vient pas de France, mais d'Allemagne, du Royaume-Uni, d'Espagne ou encore de Pologne. Les voisins européens de la France sont responsables de ces émissions toxiques qui traversent les frontières jusqu'aux poumons. Les plus gros pollueurs sont les Allemands et les Britanniques. A eux deux, c'est un nuage noir responsable de plus de 800 décès sur le sol français en 2013.

    Les centrales à charbon émettent en effet du dioxyde de souffre et des particules fines très dangereuses pour la santé, qui provoquent des inflammations respiratoires, des bronchites ou des crises d'asthme. Dans les cas les plus extrêmes, les particules se propagent dans le sang et entrainent des accidents cardiaques et aussi des cancers.

    Tout cela a un coût sanitaire. En 2013, 62 milliards d'euros ont été dépensés sur le continent pour soigner ces maladies. Pour autant, l'Europe n'en a pas fini avec le charbon. Une énergie bon marché depuis le 19e siècle. Aujourd'hui, 280 centrales sont encore actives sur le Vieux continent. A côté, la France fait figure de bon élève, puisqu'elle ne compte aujourd'hui plus que 2 centrales sur son sol, tout de même responsables d'une cinquantaine de décès.

    La pollution atmosphérique est responsable de 9% de la mortalité en France. A l'échelle européenne, on compte 23 000 décès prématurés sur l'année 2015.

    A (RE)ECOUTER : Les villes bulgares championnes de la pollution au charbon

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.