GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
Aujourd'hui
Dimanche 25 Août
Lundi 26 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Science

    La Nasa a détecté des geysers de vapeurs d’eau sur un satellite de Jupiter

    media Sur cette image de la Nasa ont peut voir (en bas à gauche) ce qui paraît être des geysers de vapeur d'eau à la surface gelée d'Europe, une des lunes de Jupiter. HO / NASA / AFP

    La Nasa évoquait une annonce « surprenante » au sujet d'Europe, un des satellites de Jupiter qui intéresse le plus les scientifiques. On a longtemps pensé que de l'eau liquide pourrait y couler, et bien le télescope spatial Hubble a repéré ce qu'il semble être des geysers d'eau salée s'échappant depuis sa surface, trahissant sans doute la présence d'un océan liquide sous la surface d'Europe.

    On le suspectait, et bien maintenant on le suspecte fortement. Sans en apporter la preuve définitive, le télescope spatial Hubble a repéré ce qui semble être des geysers d'eau salée s'échappant d'Europe, ce satellite de Jupiter. Des geysers qui trahiraient la présence d'un vaste océan sous sa surface gelée.

    Sans être la découverte du siècle, cette découverte reste importante puisqu'elle confirme que ce satellite est sans doute l'un des plus intéressants à visiter pour déterminer si la vie existe ailleurs dans le système solaire. Il y a donc très certainement de l'eau sur Europe, très certainement des molécules à base de carbone, et très certainement de la chaleur, les trois éléments indispensables au vivant.

    Ceci dit, il faut encore s'en assurer. Cela ne pourra pas se faire avec Hubble qui a travaillé au maximum de ses capacités pour ces observations. Ce sera donc peut-être à son successeur de répondre à cette question. Le James Webb Space Telescope (JWST) qui doit être lancé en 2018.

    Et si l'existence de cet océan à 750 millions de kilomètres de nous se confirme, on pourra alors envisager une mission sur place. L'annonce de la Nasa ce lundi 26 septembre tombe plutôt bien : une telle mission est en effet dans les cartons, il lui manque juste un financement du Congrès américain.

    A (re) lire → La Chine met en service le plus grand télescope du monde

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.