GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
Aujourd'hui
Jeudi 21 Novembre
Vendredi 22 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Science

    Gaz à effet de serre: un important accord sur les HFC trouvé à Kigali

    media RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE Comment diminuer nos émissions de gaz à effet de serre: l'accord conclu à Kigali va dans le sens d'une diminution des gaz polluants que sont les hydrofluorocarbures (HFC). GETTYIMAGE

    Les HFC, ces gaz toxiques contenus dans les réfrigérateurs et les ventilateurs également, vont être progressivement supprimés. Un accord a été trouvé dans la nuit à Kigali où les représentants de 197 pays étaient réunis pour parvenir à un texte commun dans le but de réduire la production et consommation de gaz à effet de serre, responsables notamment du trou dans la couche d'ozone. 

    L’adoption du texte, survenue au petit matin, a été saluée par un tonnerre d’applaudissements des diplomates aux traits tirés en raison des discussions qui ont duré toute la nuit. C’est une grande victoire pour le climat, s’est réjoui l’un des participants.

    Concrètement l'accord fixe un calendrier de réduction progressive de la consommation et de la production de ces gaz, avec toutefois des vitesses d’action différentes, selon les pays qui sont rassemblés en trois groupes. Le groupe des pays développés d’un côté et de l’autre les pays en voie de développement séparés en deux parties.

    Des réductions étalées de la consommation

    Les pays riches doivent agir plus vite et diminuer de 10 % leur production et leur consommation de gaz HFC d’ici à 2019. Concernant le second groupe, composé de la majeure partie des pays en voie de développement dont les pays africains, ces pays doivent, eux, commencer à entamer une transition progressive en 2024. Et enfin, le dernier groupe, composé de l’Inde et d’autres pays grands consommateurs de systèmes de réfrigération, il a obtenu une date plus tardive de mise en oeuvre.

    Nous avons marqué l’histoire aujourd’hui a déclaré Vincent Biruta, le ministre rwandais des Ressources naturelles à l’issue de l’adoption du texte. En effet, cet accord permet de quasiment atteindre l’objectif de réduire de 0,5 degrés le réchauffement mondial d’ici la fin du siècle.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.