GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
Aujourd'hui
Samedi 24 Août
Dimanche 25 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Science

    Ce lundi, la Lune sera géante

    media A 11h22 TU, la Lune se trouvera à 356 509 km de la Terre. AFP PHOTO / LUIS ROBAYO

    Plus grosse, plus lumineuse, la Lune sera dans la nuit du lundi au mardi 15 novembre au plus près de la Terre et offrira un spectacle inédit depuis près de 70 ans.

    La Nasa parle d’une « super extra Lune ». Et pour cause : un tel spectacle n’a pas été observé depuis janvier 1948 et ne le sera plus avant novembre 2034. À la nuit tombée, la Lune nous apparaîtra plus grande et plus brillante que la normale.

    Ce phénomène est la conséquence de deux phénomènes astronomiques concomitants : la phase de pleine Lune – qui arrive tous les 28 jours – se produira presque au même moment où l’astre, dont l’orbite est elliptique, sera au plus près de la Terre.

    La Lune atteindra son point le plus proche de la Terre à 11h22 TU. Elle se trouvera alors à « seulement » 356 509 km, tandis que sa distance moyenne est de 384 400 km. Elle sera pleine deux heures et demie plus tard, à 13h52 TU. Une fois la nuit tombée, cette « super Lune » sera visible à l’œil nu partout dans le monde. Du moins si les conditions météorologiques le permettent.

    Il faudra attendre le 25 novembre 2034 pour voir une nouvelle super Lune : l'astre sera alors distant de 356 445 km, encore plus près donc... Enfin, il existe aussi des « super Lunes ultimes » pour lesquelles la distance est inférieure à 356 400 km mais on en compte moins d’une vingtaine depuis le début de l’ère chrétienne.

    L’orbite de la Lune ne décrit pas un cercle parfait autour de la Terre, mais une ellipse. La distance Terre-Lune varie donc considérablement. © Y. Gominet / IMCCE / Observatoire de Paris

    → pour aller plus loin le site de l'Observatoire de Paris

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.