Face à Donald Trump, 300 entrepreneurs américains se mobilisent pour le climat - Science - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

Face à Donald Trump, 300 entrepreneurs américains se mobilisent pour le climat

media Le secrétaire d'Etat américain John Kerry a prévenu que les entreprises avaient intérêt à s'engager dans la transition écologique, à la COP22 à Marrakech, le 16 novembre 2016. REUTERS/Mark Ralston

Un groupe de plus de 360 entreprises et investisseurs institutionnels américains ou très implantés aux Etats-Unis ont lancé ce mercredi 16 novembre à la COP22 à Marrakech un appel au gouvernement américain pour qu'il soutienne l'Accord de Paris sur le climat. Les Etats-Unis sont en bonne voie de respecter leurs engagements dans la lutte contre le réchauffement climatique et ne « pourront pas revenir en arrière », a déclaré mercredi le secrétaire d'Etat américain John Kerry, à Marrakech.

Avec notre envoyée spéciale à Marrakech,  Christine Siebert

Ces multinationales américaines vont continuer à s'engager pour le climat, quelle que soit la politique menée par Donald Trump. « Pour nous, comme entreprise, cela ne change rien à nos engagements et objectifs. On s'est engagé déjà en 2009 à réduire nos émissions de CO2 de 100 % d'ici 2040. Et cet engagement n'est pas influencé par le fait que tel ou tel prenne les commandes dans tel ou tel pays. Nous ne changeons pas nos objectifs, nous continuons sur notre trajectoire, parce que nous avons intérêt à le faire », explique Kevin Rabinovitch, directeur du développement durable du groupe agroalimentaire Mars.

Les entreprises ont en effet intérêt à s'engager dans la transition écologique, confirme le secrétaire d'Etat des Etats-Unis John Kerry : « J'ai rencontré des leaders et des innovateurs dans l'industrie des énergies partout dans les Etats-Unis. La production d'énergie éolienne a été triplée aux Etats-Unis depuis 2008. Et la production d'énergie solaire a été multipliée par 30. Et cela va continuer sous l'impulsion des marchés. Les marchés et non pas le gouvernement. »

Pas de prospérité américaine sans économie bas carbone : tel est le message adressé à Donald Trump.

Chronologie et chiffres clés
Sur le même sujet
Commentaires

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.