GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
Samedi 24 Août
Aujourd'hui
Lundi 26 Août
Mardi 27 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Science

    Espace: 3,2,1... décollage pour Thomas Pesquet à bord du vaisseau «Soyouz»!

    media Les trois astronautes ont décollé à bord du vaisseau Soyouz à destination de l'ISS, à Baïkonour au Kazakhstan, le 17 novembre 2016. Kirill KUDRYAVTSEV / AFP

    Trois astronautes ont décollé jeudi 17 novembre à 20 h 20 TU du cosmodrome de Baïkonour (Kazakhstan) à bord du vaisseau Soyouz à destination de la Station spatiale internationale (ISS), où ils doivent passer six mois. Parmi eux, un spationaute français : Thomas Pesquet.

    Avec notre envoyé spécial à Baïkonour, Simon Rozé

    Sept ans qu'il attendait ça ! Alors c’est un peu un rêve de gosse qui se réalise pour Thomas Pesquet lorsqu’il s’assoit dans la capsule Soyouz installée au sommet de la fusée.

    3, 2, 1… et c’est parti ! Malgré le bruit et la lumière au décollage, pas de doute, Thomas Pesquet est bien dans l’espace. Depuis qu’il a quitté la Terre, il a même fait six fois le tour de notre planète.

    Un moment émouvant

    Le lancement a été très émouvant pour sa famille, sa compagne, ses amis proches qui y ont assisté. Des cris d’encouragement retentissaient quand son visage apparaissait sur l’écran géant qui retransmettait l’intérieur de la capsule Soyouz.

    Jusqu’à ses derniers instants sur Terre, il a donc été chaleureusement soutenu malgré les - 20°C qui régnaient sur le pas de tir. Anne Mottet, sa compagne, était bien sûr très émue et soulagée quand on a appris que toutes les étapes du décollage s’étaient déroulées de façon « nominale », comme on dit dans le jargon.

    Destination ISS

    Pour Thomas Pesquet et ses deux coéquipiers, le cosmonaute russe Oleg Novitski et l'Américaine Peggy Whitson, il faut maintenant rattraper la Station spatiale internationale (ISS) et s’y amarrer. L’étape est prévue pour samedi soir, et les trois astronautes seront accueillis par les trois collègues qui l’occupent en ce moment et partageront le pain avec eux. La dernière tradition russe à suivre avant d’entamer véritablement sa mission de six mois.

    La mission de Thomas Pesquet et de ses deux coéquipiers va durer six mois. Le carnet de bord du Français sera diffusé tous les mois sur RFI : « Radio France Intergalactique » pour l'occasion !

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.