GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
Aujourd'hui
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Science

    ISS: l'astronaute Thomas Pesquet livre ses premières impressions depuis l'espace

    media L'astronaute français Thomas Pesquet a tenu sa première conférence de presse depuis le module scientifique européen de l'ISS retransmise sur le site de l'Agence spatiale européenne, le 23 novembre 2016. ESA/NASA

    Les premières nouvelles de Thomas Pesquet dans l'espace... L'astronaute français a décollé jeudi dernier depuis le cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan, à destination de la Station spatiale internationale pour une mission de 6 mois. Ce mercredi 23 novembre, l'Agence spatiale européenne a organisé une conférence de presse avec l'espace. L'occasion de recueillir les premières impressions du tout jeune astronaute.

    Avec notre envoyé spécial à Cologne, Simon Rozé

    « I read you loud and clear » (« je vous reçois très clairement »). Le contact est établi. Thomas Pesquet nous parle depuis la Station spatiale internationale, à l’occasion d’une conférence de presse retransmise à Cologne, dans les locaux de l’Agence spatiale européenne. L’astronaute français est dans la station depuis quatre jours, et il s’acclimate bien à l’espace.

    « On s’est adapté très vite, on n’a pas été malade du tout, tout le monde se sent super bien. Finalement, travailler en apesanteur est hyper naturel », dit Thomas Pesquetquestionné par l'un des journalistes. « Au bout de quelques heures, on s’oriente... prendre les virages en trois dimensions, monter, descendre, travailler à l’envers... Tout s’est très bien passé. » Sur la vie à bord de la station spatiale, il explique qu’« on s’adapte doucement à la vie ici. C’est immense ! C’est plein d’équipements ! Il y en a absolument partout, donc il faut vraiment s’orienter, ça prend un peu de temps... »

    Moment un peu d’émotion quand on voit la station se dessiner dans le ciel. C’est quand même impressionnant, c’est de la science-fiction de rejoindre cette espèce de base spatiale qui flotte dans le ciel quand on la voit la première fois ! C’est une vraie gifle à travers la figure parce qu’on se dit « ce n’est pas que des photos ou à la télévision ».

    Thomas Pesquet raconte sa dernière journée sur Terre et ses premières impressions dans l'espace 23/11/2016 - par Simon Rozé Écouter

    Sur l’écran, Thomas Pesquet a l’air en forme. Hervé Stevenin, l’un de ses nombreux instructeurs, a suivi la conférence et ne peut pas s’empêcher d’évaluer son élève. « J’ai trouvé qu’il était extrêmement à l’aise. On voyait, il se tenait par les pieds, par les mains, il maîtrise bien », analyse-t-il. Puis, il ajoute : « Bon, ça fait déjà quelques jours qu’il est dans la station, mais ça flotte pour lui, et je suis super content ! »

    Et le dixième astronaute français va flotter longtemps, durant les 6 mois que va durer sa mission là-haut.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.