GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
Samedi 20 Juillet
Aujourd'hui
Lundi 22 Juillet
Mardi 23 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Science

    Espace: le Japon et la France vont effectuer une mission vers Mars en 2024

    media La planète Mars depuis la Lune (vue d'artiste). Getty Images/Stocktrek Images

    Les deux pays ont signé un accord pour une mission d'exploration spatiale commune ce lundi 10 avril à Tokyo. Le Japon enverra un atterrisseur sur Phobos, l'une des deux lunes de Mars, récupèrera quelques grammes de son sol dont la composition est très voisine de celui de Mars et les rapportera sur la Terre. La France fournira les instruments nécessaires à cette mission. S'il y a déjà eu plusieurs explorations martiennes, ce sera la toute première fois que des échantillons seront rapportés sur la Terre. Une nouvelle frontière sera ainsi franchie dans les programmes de recherche spatiale.

    Avec notre correspondant à Tokyo Frédéric Charles

    2025, c'est dans huit ans. Et Jean-Yves Le Gall, le président du Centre national d'études spatiales (Cnes), qualifie à Tokyo cette mission franco-japonaise sur Mars d’unique : « On sait que Mars a été habitable. La question que tout le monde se pose, c’est Mars a-t-il été habité ? ».

    Les missions d'exploration de Mars ont révolutionné la compréhension du système solaire et les questions que se posent les scientifiques sur l'unicité de la Terre, de ce qu'elle porte de la vie. « Est-ce que le cheminement qui a conduit à la vie sur Terre peut s'être produit ailleurs, qu'est-ce qui fait que la vie a démarré », s’interroge Jean-Pierre-Bibring, le spécialiste de Mars au Cnes.

    C'est difficile d’en avoir la réponse uniquement en regardant la Terre. D'où cette mission sur Mars avec le Japon, résume Jean-Pierre Bibring. « Ici au Japon, la particularité, c'est d'avoir travaillé sur ce qu’on appelle "les petits objets du système solaire", les petits corps, de savoir faire des rendez-vous, de prélever des échantillons et de les rapporter sur terre ».

    Avec l'espoir que cette mission sur Mars apporte des réponses aux questions qu’elle pose sur ce qui fait que la vie a démarré.

    Y a-t-il des traces de vie sur Mars ?

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.