GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 14 Novembre
Mercredi 15 Novembre
Jeudi 16 Novembre
Vendredi 17 Novembre
Aujourd'hui
Dimanche 19 Novembre
Lundi 20 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Science

    Faire du sport : le secret du bien être

    media  
    activité physique ©pixabay/pixaline

    Dr Sène, vous nous vantez sans relâche les bienfaits d’une activité physique régulière. Il est aujourd’hui admis que le sport contribue au bien être des individus. Alors quels conseils donnez vous à nos auditeurs qui souhaitent se lancer en toute sécurité ? Comment peuvent ils débuter ?

    - Dr Jean-Marc Sène, médecin du sport et médecin de l'équipe de France de judo

     

    En effet , on peut dire à nos auditeurs que quel que soit leur âge et leur état de santé, s’ils pratiquent une activité physique régulièrement, ils constateront concrètement une amélioration de leur force musculaire, une diminution de leur masse graisseuse, un essoufflement moins important lors de l’effort, une diminution du stress, une meilleure qualité de sommeil, et de façon générale une sensation de bien-être physique et mental.

    Et oui chers auditeurs ! Vous ne devez pas attendre d'avoir à la fois du temps et envie de bouger pour vous lancer. Organisez votre emploi du temps pour pratiquer une activité physique, soit durant quelques heures un jour de la semaine, soit une demi-heure par jour, pour pratiquer une marche rapide quotidienne ou du vélo par exemple.

    Si vous n’avez pas pratiqué d’activité physique depuis longtemps, commencez par des sollicitations douces, comme la natation, la marche ou le vélo, en augmentant progressivement la durée puis la difficulté de l’effort (une longueur de piscine les premiers jours, puis deux, trois…). La reprise brutale d’une activité physique ou sportive intense entraîne un risque de blessure ou de problème cardiaque : commencez donc à votre rythme et n’oubliez pas que la régularité est plus importante que l’intensité de l’effort.

    Si vous étiez jusqu’à maintenant très sédentaire, vous pouvez débuter en adoptant certains réflexes au quotidien :

    Déplacez vous à pied autant que possible pour vous rendre au travail ou dans les magasins, descendez un arrêt de bus ou de métro plus tôt, utilisez les escaliers plus que l’ascenseur.

    Il faut aussi éviter de rester assis trop longtemps devant votre télévision ou votre ordinateur et puis promenez vous ou jardinez si cela vous fait plaisir !

     

    Doit-on consulter un médecin avant de reprendre une activité physique ?

     

    - Dr Jean-Marc Sène :

     

    Toute pratique sportive en club ou au sein d’une association nécessite un certificat médical de non contre-indication. Celui-ci pourra être délivré par votre médecin traitant après une auscultation ainsi qu’un interrogatoire sur votre état de santé et vos antécédents familiaux. Votre médecin prendra notamment votre pouls et votre tension artérielle et pourra effectuer un électrocardiogramme de repos. Cet examen permet de détecter environ les trois quarts des maladies cardiaques à risque.

    Si vous avez plus de 35 ans, si vous fumez ou encore si vous souffrez de cholestérol, un test d’effort vous sera demandé. Il s’agit d’un électrocardiogramme effectué lors d’un effort, le plus souvent sur un vélo d’appartement.

    Dans le cas d’une activité physique libre comme la course ou le cyclisme, qui ne nécessite pas de certificat médical, pensez tout de même à consulter votre médecin au préalable. Il pourra détecter d’éventuels problèmes de dos, d’articulations ou de cœur et vous dirigera alors vers l’activité la mieux adaptée à vos besoins et à votre état de santé.

     

    Quelles précautions doivent prendre nos auditeurs pour pratiquer sans risque ?

     

    - DrJean-Marc Sène :

    Signalez à votre médecin toute douleur dans la poitrine, essoufflement anormal, palpitation cardiaque ou malaise survenu durant l’effort ou juste après.

    Respectez toujours un échauffement et une récupération de dix minutes au minimum.

    Utilisez des chaussures adaptées à vos pieds et spécifiques de l’activité pratiquée pour éviter les blessures. Changez de chaussures dès qu’elles vous paraissent usées ou abimées.

    Buvez trois à quatre gorgées d’eau toutes les vingt à trente minutes d’exercice.

    Ne pratiquez pas d’activité intense par des températures inférieures à cinq degrés ou supérieures à trente degrés, ainsi que lors de pics de pollution.

    Ne fumez pas, et en tout cas jamais dans les deux heures qui précèdent ou suivent l’exercice physique.

    Ne pratiquez pas une activité physique intense si vous avez de la fièvre, ni dans les huit jours qui suivent une grippe.

    Arrêtez temporairement votre pratique sportive après une blessure: la reprise doit se faire de manière progressive et uniquement en l’absence de douleur.

    Ayez une alimentation équilibrée afin de compenser la dépense d’énergie engendrée par l’activité sportive. En évitant les compléments alimentaires pour sportifs qui sont pour la plupart inutiles voire nocifs pour la santé !

    Et bien si vous suivez tous ces conseils vous devriez pouvoir vous lancer dans la pratique d’une activité physique ou sportive avec un maximum de sécurité et de bienfaits pour votre santé !

    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.