GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 20 Octobre
Dimanche 21 Octobre
Lundi 22 Octobre
Mardi 23 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 25 Octobre
Vendredi 26 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Asie-Pacifique

    La pollution est dangereuse pour le cerveau des bébés, prévient l'Unicef

    media New Delhi lors d'un pic de pollution en novembre 2017. REUTERS/Cathal McNaughton

    Les Nations unies ont tiré ce mercredi la sonnette d'alarme sur les dangers posés par la pollution atmosphérique pour le cerveau en développement des bébés, un fléau qui affecte particulièrement les pays asiatiques.

    Le continent asiatique, qui produit régulièrement d'impressionnantes images de « smog » à New Delhi ou Pékin, totalise 16 des 17 millions d'enfants dans le monde âgés de moins d'un an qui sont exposés à des niveaux critiques de pollution - au moins six fois supérieurs aux plafonds considérés sûrs pour la santé.

    L'Inde arrive en tête de liste des pays avec le plus de bébés exposés, suivie par la Chine, indique l'Unicef dans un rapport intitulé « Danger In The Air » rendu public mercredi.

    La pollution impacte « l'apprentissage des enfants »

    La pollution « impacte l'apprentissage des enfants, leurs mémoires, leurs capacités linguistiques et motrices », a déclaré à l'AFP Nicholas Rees, auteur du rapport.

    Les liens de la pollution atmosphérique avec l'asthme, la bronchite et d'autres maladies respiratoires au long cours sont connus de longue date.

    « Mais un corpus croissant de recherches scientifiques indique un nouveau risque potentiel que pose la pollution de l'air pour les vies et les avenirs des enfants: son impact sur leurs cerveaux en développement », indique désormais l'Unicef.

    Le rapport met en exergue les rapports entre la pollution et des fonctions cérébrales « comme la mémoire et le QI verbal et non-verbal, des résultats d'examens, des notes plus faibles parmi les écoliers, ainsi que d'autres problèmes neurologiques ».

    Les particules fines de la pollution urbaine peuvent endommager la barrière hémato-encéphalique, la membrane qui protège le cerveau des substances toxiques, accentuant les risques de maladies de Parkinson et d'Alzheimer chez les personnes âgées.

    Le danger des nanos-particules de magnétite

    L'Unicef avertit également du risque que représentent les nanos-particules de magnétite, de plus en plus présentes dans la pollution des villes. Celles-ci sont dangereuses pour le cerveau en raison de leur charge magnétique et sont corrélées aux malades dégénératives.

    Les Nations unies appellent les gouvernements à accentuer la lutte contre la pollution ainsi qu'à renforcer la protection des enfants, notamment à travers l'utilisation de masques faciaux et de systèmes de filtration de l'air.

    (avec AFP)

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.