GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 23 Mai
Jeudi 24 Mai
Vendredi 25 Mai
Samedi 26 Mai
Aujourd'hui
Lundi 28 Mai
Mardi 29 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Science

    Rupture du ligament croisé du genou.....Peut on reprendre le sport ?

    media  
    genou ©pixabay/Whitesession

    Nos auditeurs ont obligatoirement entendu parler de cette blessure et quelqu’un dans leur entourage leur a certainement dit un jour « je me suis rompu un ligament croisé ». Mais finalement Dr Sène c’est quoi un ligament croisé et à quoi ca sert ?

    - Dr Jean-Marc Sène, médecin du sport et médecin de l'équipe de judo

    Oui , cette blessure est fréquente, elle concerne 6,5/100 000 sportifs. Au niveau du genou, il existe quatre ligaments qui assurent la stabilité de l’articulation. Rappelons qu’un ligament est un tissu qui relie deux os entre eux. Pour le genou, il existe deux ligaments qui sont latéraux et deux qui sont au centre de l’articulation, les deux ligaments centraux ont pour caractéristique anatomique de se croiser d’où leur nom. L’un est en avant, c’est le ligament croisé antérieur (le plus souvent lésé), l’autre en arrière, c’est le ligament croisé postérieur.

    Ces ligaments croisés donc, forment un véritable pivot central et assurent la plus grande part de l'équilibre du genou. Par un effet mécanique de maintien, mais aussi car ils sont de véritables capteurs renseignant sur la position de l’articulation : on parle de proprioception. Ce qui permet d’adapter la force de la contraction musculaire lors du mouvement.

    Leur atteinte est dite donc grave car elle compromet la stabilité du genou.

     

    Quels sont les symptômes d’une blessure du ligament croisé antérieur du genou et quelles sont les personnes à risque ?

     

    - Dr Jean-Marc Sène :

    Les entorses graves correspondent à une rupture d’un ou des deux ligaments croisés.

    C’est une blessure qui survient le plus souvent lorsque le genou est soumis à une torsion. Dans les mouvements dits en pivot qui correspondent à un changement de direction du corps alors que le sujet est en appui sur un seul membre inférieur.

    On retrouve ce mécanisme dans de nombreux sports comme le football, le judo, la lutte, le ski, le hand-ball ou rugby…

    Souvent, le blessé a initialement la perception d'un craquement ou claquement, une impression de déboîtement avec une sensation d'instabilité immédiate du genou - le genou ne tient plus, on parle de "patte folle" - et puis un gonflement apparaît dans les heures qui suivent lié à une hémorragie dans l'articulation du fait de la rupture ligamentaire.

    L'examen clinique que pratique votre médecin permet de porter le diagnostic la plupart du temps en retrouvant un jeu dans l’articulation. Il prescrira si besoin une IRM.

     

     L’opération est-elle obligatoire après rupture ?

     

    - Dr Jean-Marc Sène :

    Absolument pas, l'intervention chirurgicale n'est pas systématique.

    Même si cette blessure compromet la stabilité ultérieure du genou, il n'y a jamais d'urgence à opérer un LCA.

    Le choix du traitement dépend de l'importance de la lésion (existence notamment d’une lésion associée d’un ménisque), du niveau de pratique sportive, de l'âge et de la motivation du patient.

    Lorsque ce ligament est rompu deux solutions schématiques s’offrent à vous :

    – soit vous décidez d’arrêter tout sport de pivot (football, ski, rugby…) et vous effectuez une rééducation de 3 à 6 mois afin de renforcer les muscles stabilisateur de votre genou. Vous pourrez encore pratiquer le vélo, la course à pied en terrain plat et la natation (en évitant la brasse).

    – Soit vous voulez reprendre votre activité sportive, une intervention chirurgicale s’avère alors souvent nécessaire afin de stabiliser le genou lors des manœuvres de pivot.

     

    Peut-on prévenir la rupture du Ligament croisé antérieur (LCA) et comment reprendre une activité physique et sportive après traitement ?

     

    - Dr Jean-Marc Sène :

    Que ce soit pour la prévention ou pour la reprise après traitement, vous devrez passer par un renforcement de la musculature du genou : le quadriceps en avant de la cuisse et les ischio-jambiers en arrière. Ces muscles en effet permettent d'améliorer la stabilité du genou et protègent ainsi le LCA de sollicitations trop fortes risquant de l’endommager. Les activités qui vont renforcer les quadriceps et ischio-jambiers sont le vélo, course à pied, musculation, fitness. Deux à trois séances hebdomadaires suffisent.

    Un travail de l’équilibre devra également se faire. Par exemple : en appui sur une jambe, effectuez de petits balancements vers l’avant et vers l’arrière avec l’autre jambe. En difficulté croissante sur plusieurs semaines : lentement puis avec une plus grande vitesse, sur un sol dur puis en mousse, les yeux ouverts puis fermés. Tout ceci améliorera la proprioception : les informations sensorielles qui vous permettent de mieux adapter la contraction musculaire lors du mouvement.

    Le choix du matériel est également essentiel : on évitera les chaussures de football à lamelles qui fixent véritablement le pied au sol lors de la rotation augmentant ainsi les forces de torsion qui s’appliquent sur le genou.

    Si vous suivez ces quelques conseils, vous pourrez poursuivre une activité physique et sportive, même après rupture du LCA, avec le minimum de risque pour votre genou.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.