GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 16 Août
Vendredi 17 Août
Samedi 18 Août
Dimanche 19 Août
Aujourd'hui
Mardi 21 Août
Mercredi 22 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Science

    Les risques de la déshydratation

    media  
    La réhydratation est la base du traitement contre la tourista (ou diarrhée du voyageur). Getty Images

    En quoi une bonne hydratation est-elle primordiale pour l'organisme ?

    Stéphane Besançon, nutritionniste et directeur de l'ONG Santé Diabète :

    "Il ne faut pas oublier que l’eau représente plus de 60% du poids de notre corps et que par conséquent elle est indispensable au fonctionnement de notre organisme. Bien s’hydrater est donc central pour notre santé. En effet, l’eau joue différents rôles très importants :

    - Elle permet de nombreuses réactions chimiques dans notre corps ;

    - Elle participe au maintien de la température de notre corps ;

    - Elle apporte des minéraux et des oligoéléments à notre organisme ;

    - Elle va permettre le transport de nombreuses substances indispensables au fonctionnement de nos organes par le sang ou la lymphe qui sont en grande partie composés d’eau ;

    - Elle est nécessaire à l’évacuation des déchets dans l’urine et elle aide à prévenir la constipation.

     

    Caroline Paré : Quelles sont les risques en cas de déshydratation ?

    S.B : Notre corps fabrique lui-même une petite quantité d’eau mais la grande majorité de l’eau dont on a besoin provient de notre alimentation. Comme nous perdons une grande quantité d’eau par la respiration, la transpiration ou les encore les urines il est donc indispensable, en plus de l’eau fournie par les aliments que nous mangeons, de bien s’hydrater, c’est-à-dire boire de l’eau (qui est la seule boisson indispensable), afin de compenser ces pertes pour rester en bonne santé. En effet, si ces pertes estimées en moyenne à 1,5 litres par jour ne sont pas compensées, le corps va se déshydrater, ce qui peut entrainer une fatigue excessive, des vertiges ou encore des troubles rénaux comme les calculs rénaux. Dans des cas extrêmes et chez les personnes fragiles, une déshydratation importante peut conduire au coma.

    Il ne faut pas oublier qu’il y a différentes situations où il est nécessaire de boire plus que les 1,5 litres recommandés. C’est le cas durant la grossesse, l’allaitement où il faut couvrir les besoins de la maman et de l’enfant. C’est aussi le cas durant la pratique d’une activité physique ou pour les personnes qui vivent dans des pays très chauds car dans ces deux cas les pertes par la transpiration vont être beaucoup plus importantes et il faudra les compenser.

     

    Caroline Paré : Pourquoi est-ce qu’il y a un risque de déshydrations en cas de diarrhée ?

    On parle de diarrhée lorsque la fréquence des selles est supérieure à 3 fois par jour et que ces selles sont très molles ou liquides. La répétition des selles liquides va entrainer pour notre organisme une forte perte d’eau mais aussi de minéraux. Il est très important d’être vigilant en cas de diarrhée chez l’enfant, surtout chez les jeunes enfants, mais aussi chez les personnes âgées car ils peuvent présenter beaucoup plus vite des déshydratations sévères ayant de très graves conséquences. Sachant qu’en parallèle, les personnes âgées et les jeunes enfants, ont plus de difficulté à ressentir leur soif et à la signaler à leurs proches. Il faut bien rappeler qu’en Afrique la diarrhée est une des premières causes de mortalité chez les enfants de moins de 5 ans.

     

    Caroline Paré : Quels sont les conseils pour éviter cette déshydratation en cas de diarrhées ?

    Il faut adapter son alimentation en évitant de consommer des aliments qui vont entretenir la diarrhée comme les aliments gras, les produits laitiers, les jus de fruits, les fruits (sauf la banane) et en privilégiant les féculents comme le riz blanc par exemple.

    Ensuite il faut boire en moyenne 2 litres d’eau par jour ou de bouillons de légumes ou de viande. Il faut éviter les boissons qui ont favoriser perte d’eau comme le café, le thé ou l’alcool. En cas de diarrhée grave il faut boire une solution de réhydratation que l’on peut préparer très facilement à la maison. Il suffit de mélanger dans une bouteille : 1 litre d’eau stérile, 6 cuillères à café de sucre blanc et 1 cuillère à café de sel.

     

    Pour poursuivre les échanges sur cette chronique rendez-vous sur :

    Le compte Twitter de Stéphane Besançon

    La page Facebook de l'ONG Santé Diabète

     

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.