GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 19 Octobre
Samedi 20 Octobre
Dimanche 21 Octobre
Lundi 22 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 24 Octobre
Jeudi 25 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Science

    Espace: lancement réussi pour la fusée Falcon Heavy de SpaceX

    media La fusée Falcon Heavy de SpaceX décolle du pas de tir de Cap Canaveral aux Etats-Unis le 6 février 2018. REUTERS/Steve Nesius

    C'était sans doute le lancement de fusée le plus attendu de l'année. La toute nouvelle fusée Falcon Heavy de SpaceX s'est élancée de Cap Canaveral en Floride ce mardi 6 février. Un test pour l'entreprise puisqu'il s'agit de la fusée la plus puissante actuellement. Et tout a presque parfaitement fonctionné.

    Quand Elon Musk, le patron de SpaceX avait annoncé la Falcon Heavy, tout le monde l'avait pris pour un fou. Imaginez, trois fusées Falcon 9, normales, attachées en fagot pour en faire le lanceur le plus puissant actuellement.

    Quand Elon Musk avait annoncé que la charge utile de ce lancement inaugural serait son cabriolet Tesla, une entreprise dont il est également le propriétaire, on lui a ri au nez.

    Et bien, cette voiture est en ce moment même en direction de l'orbite de mars, en train de jouer « Life on Mars » de David Bowie sur son autoradio. Cela semble fou mais SpaceX a parfaitement réussi son coup. Le décollage s’est fait sans aucun problème, la séparation des boosters latéraux, celle du booster central et le largage de la coiffe également.

    On avait l'impression d'un vol de routine. L'entreprise a même réussi la prouesse de faire revenir en même temps sur terre les deux boosters latéraux. Seule ombre au tableau, l'étage central semble s'être abîmé en mer.

    Pas de quoi gâcher la fête, SpaceX possède aujourd'hui la fusée la plus puissante sur le marché. Reste maintenant à savoir ce qu'elle va en faire. Initialement prévue pour des missions habitées vers Mars, l'entreprise a finalement décidé de revoir ses plans à la baisse, et de ne pas la faire qualifier pour le vol humain. Reste les satellites, mais le manifeste de vol est maigre, seules trois autres missions sont pour l'instant prévues.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.