GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 14 Août
Jeudi 15 Août
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Aujourd'hui
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Science

    Icare, la plus lointaine étoile jamais observée

    media Le téléscope spatial Hubble qui a permis l'observation d'Icare, ici attaché au bras robotisé de la navette Atlantis, en mai 2009. (Photo : Reuters)

    Des scientifiques de l'université du Minnesota, aux Etats-Unis, ont découvert l'étoile la plus lointaine jamais observée, à 9,3 milliards d'années lumière de nous, soit 100 fois plus loin que les précédents records.

    L'étoile repérée s'appelle officiellement MACS J1149+2223 Lensed Star-1. Mais on la surnomme Icare. Elle est ce qu'on appelle une super géante bleue. C'est une étoile si grande, si massive et si brillante que notre Soleil ferait office de veilleuse à ses côtés. Elle a été débusquée à 9,3 milliards d'années-lumières de la Terre, soit 93 000 milliards de milliards de kilomètres (soit encore 9.3*10^22). Une distance si grande que l'intensité de son éclat ne pouvait être détectée sans employer de moyens détournés.

    Pour repérer Icare, il a donc fallu le télescope spatial Hubble et l'aide d'un phénomène physique appelé « lentille gravitationelle ». Il implique une flexion de la lumière par des amas très massifs de galaxies entre la source lumineuse et l'observateur. L'étoile apparaît ainsi plus brillante qu'elle ne l'est réélement, comme si elle avait été grossie par une lentille de télescope.

    Pour l'astronome Patrick Kelly, de l'Université du Minnesota, auteur principal de la recherche publiée dans la revue Nature Astronomy, cette découverte va permettre d'étudier à quoi ressemblait l'univers « presque jusqu'aux premières étapes de l'univers et aux premières générations d'étoiles ». L'observation de cette étoile revient en effet à remonter le temps lorsque l'univers était encore « adolescent ». Le Big Bang qui lui a donné naissance s'est produit il y a 13,8 milliards d'années.

    Officiellement elle s'appelle MACS J1149 + 2223 Lensed Star-1, maix ceux qui l'ont découverte l'appellent Icare. Il s'agit de l'étoile la plus lointaine jamais observée, située à 9,3 milliards année-lumières de la Terre. 3/04/2018. Courtesy NASA, ESA, and P. Kelly/University of Minnesota/Reuters

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.