GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 11 Août
Dimanche 12 Août
Lundi 13 Août
Mardi 14 Août
Aujourd'hui
Jeudi 16 Août
Vendredi 17 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Science

    Deux greffes totales du visage, une première mondiale

    media Le professeur Laurent Lantieri pose près des écrans qui montrent les différentes étapes de la greffe du visage de son patient. Philippe LOPEZ / AFP

    Depuis 2005, l'année de la première greffe partielle du visage effectuée en France, d'autres opérations du genre ont été faites à travers le monde. Mais la nouveauté, c'est qu'un homme a été greffé pour la deuxième fois de la face. Une prouesse médicale inédite car des greffes du visage il y en a eu un peu partout dans le monde, mais deux greffes totales de la face pour le même receveur, ça, c'est inédit.

    C'est le Pr Laurent Lantieri et son équipe de l'hôpital Georges Pompidou de Paris qui sont à l'origine de cette prouesse. Le patient, Jérôme Hamon, un breton d'une quarantaine d'années, est atteint de neurofibromatose de type 1, une maladie génétique qui a complètement déformé son visage. En 2010, à l'hôpital Henri Mondor de Créteil, près de Paris, le chirurgien plasticien lui avait alors greffé, avec succès, le visage d’un donneur.

    Complications liées aux antibiotiques

    Pendant cinq ans, Jérôme Hamon a vécu très bien avec son premier nouveau visage. Pour empêcher un rejet de la greffe, il continue de prendre un traitement immunodépresseur.

    Mais malheureusement, en 2015, le greffé du visage consulte son médecin généraliste pour un simple rhume. Ce dernier lui prescrit alors un antibiotique qui s'avère incompatible avec le traitement immunodépresseur que prend toujours Jérôme Hamon. Un an après, les choses se compliquent et le quadragénaire commence à montrer des signes de rejet chronique de sa première greffe. Certaines zones de son visage sont complètement nécrosées. Le verdict tombe, il faut remplacer ce visage par un autre.

    Dans l’attente d’un deuxième visage

    Les dégradations du visage de Jérôme Hamon sont telles que le chirurgien a dû retirer en 2017 la première greffe. C’est donc sans visage qu’il est maintenu en service de réanimation pendant deux mois en attendant de trouver un donneur compatible. Avec une face d'écorché vif, le patient fait preuve de courage, de volonté, et ne se plaint jamais pendant l'attente d'une nouvelle greffe. 

    Le 14 janvier 2018, le professeur Lantieri est informé que le visage d'un jeune homme de 22 ans, décédé dans l'ouest de la France est compatible. Le chirurgien met  tout de suite son équipe en alerte pour l'opération. Le visage du donneur est prélevé dès le lendemain et transporté immédiatement vers l'hôpital Georges Pompidou. Au bout de plusieurs heures d'intervention dans la nuit du 15 au 16 janvier, Jérôme Hamon a un troisième visage.

    Pour le moment, les traits du receveur sont encore figés, mais avec les traitements immunodépresseurs, Jérôme Hamon devrait retrouver plus d'expressions du visage d'ici quelques mois.

    Il devra suivre un traitement à vie et éviter certains aliments et médicaments.

    A (Ré) écouter :  ■ Greffe du visage (1) (2) (Priorité santé)« Chaque visage a une histoire » du Pr Laurent Lantiéri, chirurgien spécialiste de la greffe (Livre France)

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.