GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 15 Juin
Dimanche 16 Juin
Lundi 17 Juin
Mardi 18 Juin
Aujourd'hui
Jeudi 20 Juin
Vendredi 21 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Santé: un Français sur trois ne croit pas que les vaccins soient sûrs (enquête mondiale Wellcome-Gallup)
    • Foot: un joueur cubain déserte aux États-Unis en pleine Gold Cup (entraîneur)
    • États-Unis: Donald Trump lance officiellement sa campagne pour un deuxième mandat
    • Trump accuse les démocrates d'être guidés par «la haine»
    • Trump: «Le monde entier» envie la santé de l'économie américaine
    • Trump dénonce les «Fake News» dès le début de son meeting en Floride
    • Trump lance sa campagne pour 2020 depuis Orlando en Floride
    • Le Japon accuse un déficit commercial en mai, nouveau repli des exportations
    Science

    Les forêts primaires en voie d’extinction

    media Le trafic de bois précieux est un désastre écologique qui contribue à la déforestation de Madagascar. Getty Images/Martin Harvey

    Pendant 3 jours, des scientifiques de tous les pays, spécialistes des forêts, se sont réunis à l’université d’Oxford, au Royaume-Uni, pour faire un état des lieux des forêts mondiales et examiner l’ampleur des dégâts, les menaces à venir et les politiques de préservation à mettre en œuvre. Le bilan n’est pas réjouissant.

    Malgré les efforts consentis pour lutter contre la déforestation, les images satellites présentées à Oxford montrent que depuis 2000, 10% des forêts vierges de la planète ont été dégradées ou coupées.

    Les forêts primaires, celle qui n’ont pas encore été touchées par l’être humain, ont perdu entre 2014 et 2016, 90 000 km² par an, soit la superficie de l’Autriche. A ce rythme, l’Angola, la Guinée équatoriale ou encore le Laos n’auront plus de forêts sauvages d’ici 2030.

    Les principales raisons de cette catastrophe sont l’agriculture et l’exploitation forestière dans les pays tropicaux, les incendies, les forages et les mines, comme le projet Montagne d’Or en Guyane française, première mine industrielle de Guyane, au milieu de deux réserves biologiques intégrales.

    On constate aussi que la certification FSC – Forest Stewardship Council – pour des forêts durables, est sans effet sur la déforestation : au Cameroun, 90% des forêts certifiées ont disparu en 15 ans.

    Le PNUD et plusieurs ONG lancent un appel à limiter la conversion des forêts en terres agricoles et à en améliorer la gestion, car les forêts sont la seule infrastructure sûre, naturelle et abordable financièrement pour stocker le carbone, et donc ralentir le réchauffement climatique.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.