GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 15 Septembre
Dimanche 16 Septembre
Lundi 17 Septembre
Mardi 18 Septembre
Aujourd'hui
Jeudi 20 Septembre
Vendredi 21 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • 81 morts: c'est le nouveau bilan du passage du typhon Mangkhut aux Philippines, un bilan encore provisoire
    Science

    Espace: la sonde japonaise Hayabusa 2 arrive à destination

    media La sonde «Hayabusa-2» lors d'une présnetation à la presse par l'Agence spatiale japonaise (JAXA), à Sagamihara, près de Tokyo, le 31 août 2014. JIJI PRESS / AFP

    Après presque quatre ans de voyage, et un parcours de 3,2 milliards de Km depuis son lancement, la sonde japonaise Hayabusa 2 arrive à destination, l'astéroïde Ryugu, qu'elle doit étudier sous toutes les coutures et sur lequel elle doit déposer un petit atterrisseur. Après Rosetta et Philae, c'est une nouvelle aventure robotisée qui commence, à 280 millions de kilomètres de la Terre.

    La légende japonaise dit qu'un pécheur s'en est une fois allé sur le dos d'une tortue dans le Ryûgû-joo : le palais sous-marin d'un dragon, d'où il déroba une petite boîte mystérieuse.

    En 2018, c'est Hayabusa 2 qui part à l'assaut de Ryugu, un astéroïde dont elle va prélever quelques milligrammes de poussière pour les ramener sur Terre.

    Ryugu, c'est un objet bien particulier : c'est ce qu'on appelle un astéroïde de type C, comme carbonné, qui intéresse particulièrement les astronomes, car ils sont anciens, probablement contemporains de la création du système solaire il y a 5 milliards d'années. C'est donc cette formation, par ricochet, qui va pouvoir être étudiée.

    Pour ce faire, Hayabusa 2 recevra un petit coup de main européen appelé Mascot. Stephan Ulamec, est son responsable à l'Agence spatiale européenne.

    « La sonde va larguer un petit atterrisseur de la taille d'une boîte de chaussures : c'est Mascot. Il pèse seulement 10 kilogrammes, il n'embarque que 4 instruments scientifiques, mais il nous permettra de faire de belles découvertes avec la sonde Hayabusa 2 ».

    La sonde va étudier quelques mois l'astéroïde Ryugu avant de larguer l'aterrisseur. Il faudra attendre le mois d'octobre pour que Mascot débute sa mission.

    Le site de l'Agence japonaise JAXA (en anglais): cliquez ici

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.