GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 17 Janvier
Vendredi 18 Janvier
Samedi 19 Janvier
Dimanche 20 Janvier
Aujourd'hui
Mardi 22 Janvier
Mercredi 23 Janvier
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • France/Audition de Benalla au Sénat: «Je ne détiens aucun secret sur qui que ce soit», n'exerce «aucun chantage»
    • France: Google condamné à 50 millions d'euros d'amende par la Cnil pour défaut d'informations de ses utilisateurs (officiel)
    • Au Burkina Faso, Christophe Diabiré vient d'être nommé au poste de Premier ministre
    • RDC: reprise des programmes de RFI à Kinshasa
    • Zimbabwe: arrestation du patron du syndicat à l'origine de la grève générale, selon ses avocats
    • Audition au Sénat: Benalla reconnaît avoir commis «un certain nombre d'erreurs»
    • Venezuela: arrestation des militaires qui se sont rebellés contre Maduro (armée)
    • Nom de la Macédoine: le Parlement grec se prononce jeudi (agence ANA)
    • Scandale de la viande de cheval: le procès Spanghero s'ouvre ce lundi à Paris
    • Venezuela: des militaires appellent dans une vidéo à ne pas reconnaître le président Nicolas Maduro
    • Syrie: le groupe EI revendique une attaque ce lundi contre des forces kurdes et américaines (organe de propagande)
    • Politique française: Yannick Jadot (EELV) se déclare contre une loi «anticasseurs» (BFMTV et RMC)
    • Les transports publics nationaux seront bientôt gratuits au Luxembourg, «ce sera payé via les impôts», indique un ministre
    • Grand débat national: les Républicains fustigent les «meetings de campagne» d'Emmanuel Macron (porte-parole)
    • Attentat de Salisbury: l'Union européenne sanctionne les chefs du renseignement militaire russe (officiel)
    • Frappes en Syrie: Israël ne laissera «pas passer» les actes «d'agression» iraniens, selon Netanyahu
    • L'Union européenne (UE), sujet «tabou» du grand débat, déplore Florian Philippot sur RFI
    Culture

    Facebook lance son service de vidéos, Watch, dans le monde entier

    media L'entreprise de Mark Zuckerberg veut dépasser YouTube et les autres géants de la vidéo à la demande avec Facebook Watch. (Image d'illustration) REUTERS/Dado Ruvic

    Le réseau social Facebook a annoncé mercredi 29 août le lancement mondial de Facebook Watch, qui était déjà déployé aux États-Unis depuis un peu plus d’un an. L’entreprise se rêve déjà en concurrent direct des plateformes de séries et de vidéo à la demande. La firme américaine ambitionne également de se substituer à notre bonne vieille télévision, dans tous les foyers que compte la planète.

    Déjà déployée aux États-Unis depuis plus d’un an, cette plateforme est utilisée par plus de 50 millions de personnes chaque jour, pour profiter de contenus n’excédant pas une minute. Après des débuts plutôt laborieux, qui avaient toutefois valeur de test, la firme américaine passe à la vitesse supérieure. Elle profite de son immense puissance financière et du bénéfice de ses 2,23 milliards d’abonnés inscrits.

    Le poids lourd des réseaux sociaux propose actuellement Watch gratuitement au reste du monde, avec des grilles de programmes qui se concentrent autour de l’information, l’humour, la cuisine, des séries inédites et le sport en direct. Facebook a commencé à acquérir certains droits de retransmission pour cette thématique, comme la Ligue des champions, qu’il diffuse gracieusement à ses utilisateurs sud-américains.

    Un service intégré directement dans Facebook

    Inutile de télécharger une quelconque application dédiée, Facebook Watch est automatique, en cliquant sur la petite icône bleue qui apparait maintenant sur nos pages. Ce robinet audiovisuel est accessible sur ordinateur, smartphone, tablette et même sur TV connectée.

    Il se pose clairement en concurrent frontal de Netflix, Amazon et autres plateformes de vidéo à la demande, et en particulier à YouTube de Google, que Facebook cherche absolument à détrôner. Pour y parvenir, Watch a tout misé sur une stratégie de développement hybride en créant un espace utilisateur qui offre des clips de meilleure qualité que ceux couramment publiés par ses abonnés sur leur fil d’actualité. Le réseau social propose aussi de rémunérer des vidéos de trois minutes « de créateurs », à la condition toutefois de posséder au moins 10 000 amis et de générer, avec ses œuvres, plus de 30 000 vues sur une période de deux mois.

    L’entreprise de Mark Zuckerberg y a investi un milliard de dollars

    La firme a investi un milliard de dollars sur cette nouvelle fonctionnalité et ne cache plus ses ambitions de devenir la seule chaine télé planétaire qui risque à terme de supplanter toutes les autres. Cela en débauchant des célébrités, des personnalités et des vedettes du petit écran afin de muscler ses programmes.

    Cependant, après l’annonce de ce lancement mondial, force est de constater qu’il n’y a pas, pour l’instant, grand-chose à « watcher ». Mais quand Facebook s’affichera en clair sur l’écran du salon comme unique fenêtre sur les productions audiovisuelles dans tous les pays du monde, il sera peut-être alors trop tard pour passer outre.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.