GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 12 Septembre
Vendredi 13 Septembre
Samedi 14 Septembre
Dimanche 15 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Avec notre envoyée spéciale, notre correspondant, et nos invités (Nadia Chaabane, Kamel Jendoubi, Kmar Bendana et Sophie Bessis), retour sur le scrutin de dimanche et point sur les premières tendances qui semblent se dessiner.

    Dernières infos
    • Les prix du pétrole grimpent de plus de 10% après les attaques contre l'Arabie saoudite
    Science

    Les deux tiers des glaciers de l’Himalaya menacés de fondre d’ici 2100

    media Même si le réchauffement climatique est contenu à +1,5°C, l'Hindou Koush perdra un tiers de ses glaciers, affirme l'étude. JOEL SAGET / AFP

    Selon une vaste étude publiée ce lundi 4 février, les deux tiers des glaciers de l'Himalaya pourraient fondre d'ici à 2100 à cause du réchauffement climatique.

    Des pics enneigés transformés en roches nues : voilà à quoi pourrait ressembler l'Himalaya en 2100. Quelque 350 chercheurs et experts ont étudié pendant cinq ans les effets du réchauffement climatique sur les plus hauts sommets du monde dans l'Hindou Kouch, cette région montagneuse qui s'étend de l'Afghanistan à la Birmanie. Et leurs conclusions, publiées ce lundi (article en anglais), ont de quoi effrayer,

    Si la planète reste sur l'actuelle trajectoire d'émission de gaz à effet de serre, deux tiers des glaciers de l'Hindou Kouch risquent en effet de disparaître, selon l'étude dirigée par l'ICIMOD, une organisation intergouvernementale basée à Katmandou.

    Et même si les pays parvenaient à réduire drastiquement leurs émissions et à contenir le réchauffement climatique de la planète à +1,5 degré, les conséquences seraient quand même dramatiques : cette chaîne de montagnes perdrait alors un tiers de ses glaciers.

    Cette fonte glacière toucherait non seulement les 250 millions d'habitants de ces montagnes, mais aussi plus de 1,5 milliard de personnes vivant dans les bassins fluviaux en aval, en raison des violentes précipitations, des inondations dues aux ruptures des lacs glaciaires, mais aussi de sécheresses plus fréquentes.

    Les auteurs de l'étude estiment que pour s'adapter au changement climatique, la région aura besoin de plus de 4,5 milliards de dollars par an d'ici 2030. Et de près du double par la suite.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.