GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 13 Juin
Vendredi 14 Juin
Samedi 15 Juin
Dimanche 16 Juin
Aujourd'hui
Mardi 18 Juin
Mercredi 19 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Science

    Comment éviter le point de côté ?

    media  
    Le point de côté est très souvent banal... mais pas toujours ! pixabay

    Chaque mercredi, le Dr Jean Marc Sène, médecin du sport et médecin de l'équipe nationale de judo, présente sa chronique sport dans Priorité Santé. Cette semaine, il explique comment éviter le point de côté. 

    Vous allez nous parler d’un symptôme que nos auditeurs ont certainement déjà ressenti, il s’agit du point de côté. Mais d’abord de quoi s’agit-il ?

    Le point de côté est une douleur aigüe brutale sans signe précurseur, qui apparaît en haut de l’abdomen juste sous les côtes (hypocondre droit ou gauche) au cours de l’effort et entraîne immédiatement une gêne respiratoire. Le sportif doit arrêter l’effort tant la douleur est invalidante. Mais l’origine du point de côté est encore mystérieuse… Plusieurs causes peuvent être évoquées : crampe des muscles du diaphragme, distension gazeuse au niveau digestif, dysfonctionnement de la vésicule biliaire….

    Très souvent anodin, il disparaît spontanément par le simple arrêt de l’effort et quelques exercices de relaxation cardio-respiratoires.

     

    Peut-on prévenir le point de côté et que faire s’il apparaît ?

    Oui, pour cela, il faut bien échauffer son diaphragme. Lors d'une course, le diaphragme est fortement sollicité. Il est donc préférable de l'échauffer avant de se lancer dans un exercice :

    • inversez le processus habituel de respiration en inspirant profondément par la bouche et en rentrant le ventre puis en gonflant le ventre tout en expirant. Répétez cet exercice une dizaine de fois.
    • Puis démarrer toujours très progressivement. Une course se débute toujours très doucement. 
    • On augmente ensuite progressivement le rythme, de sorte que le système cardiaque et vasculaire se régule correctement.
    • Ecouter votre respiration pendant l'effort ! Le point de côté se manifeste souvent en raison d'un mauvais rythme respiratoire. Concentrez-vous, au moins au début, sur votre respiration : votre inspiration doit être suivie d'une profonde expiration, sans exagération. Et progressivement, plus l'activité s'accentue, plus l'expiration doit être longue et complète.
    • Buvez souvent par petites gorgées.Et pas de grandes quantités d'un seul coup. Il faut s'hydrater raisonnablement et à intervalles réguliers.
    • Enfin, attendez la fin de la digestion. Mieux vaut débuter un effort physique 2 à 3 heures après votre dernier repas. Parce que pendant la digestion, le sang afflue vers le tube digestif et irrigue donc moins bien le diaphragme qui peut être le siège d’une crampe. Le tube digestif trop rempli pourra également être source d’un inconfort ou de spasmes.

    En cas de point de côté : faire un arrêt de l’effort. Comprimer la zone douloureuse avec la main. Respirer lentement et profondément. Boire par petites gorgées et régulièrement. Puis s’allonger ou marcher en faisant quelques étirements et quelques exercices de relaxation.

     

    Quand doit on consulter son médecin ?

    Certaines pathologies graves peuvent prendre l’aspect d’un point de côté : avec pour origine le cœur (infarctus du myocarde, angine de poitrine), les vaisseaux (embolie, rupture d’anévrisme), les poumons (pneumothorax), le système digestif (calculs hépato-vésiculaires) ou encore le système osseux (fracture de fatigue spontanée).

    Il est nécessaire de consulter votre médecin pour mettre en place un éventuel bilan médical :

    1. Si, au cours d'un effort, vous sentez une petite douleur sous la cage thoracique qui se dirige ensuite vers le dos et évolue en vraie douleur. Il ne s'agit pas d'un banal point de côté mais plus vraisemblablement d'un problème cardiaque même si la douleur s'interrompt avec l'arrêt de l'effort.
    2. Si, tout à coup, sans raison, vous avez du mal à reprendre votre respiration ou si vous êtes essoufflé au moindre effort, avec un fond douloureux durant plusieurs heures, n'attendez pas que ces symptômes passent. Appelez vite un médecin.
    3. Si le point douloureux se manifeste au repos et s'accompagne de fièvre, il peut s'agir d'une maladie pulmonaire.

     

    Une fois rassuré par votre médecin, n’oubliez pas que le point de côté est très souvent banal et survient surtout lors de la pratique d’effort d’endurance, et l’on peut le rencontrer chez tout sportif, quel que soit le type et le niveau de pratique.

     

     

     

     

     

     

     

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.