GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 15 Juillet
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Aujourd'hui
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Science

    Les femmes et le sport

    media  
    En 2018, les Françaises ont consacré en moyenne 3h18 par semaine à la pratique sportive (IPSOS) pixabay

    Chaque mercredi, le Dr Jean Marc Sène, médecin du sport et médecin de l'équipe nationale de judo, présente sa chronique sport dans Priorité Santé. Cette semaine, il nous parle de l'évolution de la pratique sportive des femmes.

    Nous parlons souvent des bienfaits de l’activité physique sur la santé. Aujourd’hui, vous avez choisi d’évoquer une enquête menée par l’institut de sondage IPSOS sur 2000 personnes de la population Française de plus de 15 ans. dévoile qu’en 2018, les femmes ont consacré plus de temps à la pratique sportive.

    3h18 par semaine contre 3h en 2017. Une belle progression qui, néanmoins, ne permet pas de combler l’écart avec les hommes qui continuent de consacrer 42min de plus à la pratique d’une activité physique (4h). Pourtant, 85% d’entre elles aimeraient pouvoir en pratiquer plus souvent pour 2019.

     

    Comment les femmes qui pratiquent peu de sport l'expliquent ?

    Les Françaises qui pratiquent moins d’une heure ou pas d’activité physique par semaine, évoquent avant tout un manque de temps et de remise en cause de leurs capacités physiques :

    • 65% estiment que leurs journées sont trop chargées pour pratiquer une activité physique

    • 58% n’ont pas une très bonne image de leur corps ou n’aiment pas le montrer
    • 53% ont peur de ne pas réussir à suivre physiquement

    Les femmes manquent encore de temps et de confiance en elles.

     

    Qu’est ce qui pourraient les aider à faire plus de sport selon elles ?

    Parmi les arguments mis en avant qui pourraient encourager les femmes à la pratique du sport, c’est la personnalisation qui prime :

    • 76% déclarent qu’elles souhaiteraient avoir des cours adaptés à leur condition physique (contre 65% pour les hommes).
    • 69% d’entre elles déclarent qu’elles aimeraient bénéficier de conseils personnalisés pendant les cours (contre seulement 54% pour les hommes).
    • Enfin, 69% aimeraient avoir la possibilité de dégager plus de temps durant leur semaine pour pratiquer une activité physique (contre 62% pour les hommes).

    Des cours adaptés et des conseils personnalisés c’est une des solutions pour inciter les femmes à faire du sport !

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.