GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 13 Août
Mercredi 14 Août
Jeudi 15 Août
Vendredi 16 Août
Aujourd'hui
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Science

    L’alimentation du sportif

    media  
    Chez le sportif, les besoins en vitamines C et B sont majorés. Ils peuvent être couverts par une alimentation riche en fruits et en céréales. pixabay

    Chaque semaine, le Dr Jean Marc Sène, médecin du sport et médecin de l'équipe nationale de judo, présente sa chronique sport dans Priorité Santé. Cette semaine, il nous parle des spécificités de l'alimentation du sportif. 

    Quelles sont les spécificités de l'alimentation du sportif ? Est-ce qu’un sportif doit manger plus ?

    Pratiquer un sport nécessite parfois un régime alimentaire spécifique. Tout dépend de la nature, de la fréquence, mais aussi de l’intensité de l’activité pratiquée.

    Certes, le sport augmente les dépenses énergétiques : pour fournir l’effort, l’organisme brûle davantage de calories. Mais cette combustion énergétique est variable puisqu’elle dépend de la nature de l’activité (on se dépense plus à vélo qu’à la gym), de l’intensité et de la durée de la séance.

     

    Quels aliments privilégier ?

    Si l’équilibre alimentaire reste de mise, la pratique régulière d’un sport nécessite des ajustements pour éviter les carences et assurer les performances :

    Les glucides en vedette : pour soutenir l’effort, le corps a besoin d’un carburant facilement disponible. Ce carburant, ce sont les glucides (sucres) stockés dans l’organisme sous forme de glycogène. Chez le sportif, les portions de glucides doivent être augmentées.

    Des protéines à juste dose : elles servent à réparer et à développer les cellules des muscles endommagées par l’effort. Chez le sportif, les besoins sont majorés, mais restent raisonnables (1,2 à 1,5 g par kilo de poids et par jour, contre 0,8 g).

    Un apport mesuré en lipides : les sportifs doivent modérer les graisses. Difficiles à digérer et responsables des kilos en trop lorsqu’il y a excès, elles nuisent aux performances.

    Des besoins accrus en vitamines et minéraux : chez le sportif, les besoins en vitamines C et B sont majorés. Ils peuvent être couverts par une alimentation riche en fruits et en céréales. Les minéraux indispensables sont le sodium, le potassium, le calcium, le magnésium et le fer. Éliminés par la sueur, ils doivent être restaurés par l’alimentation et la boisson.

    Pourquoi est-il si important de boire quand on est sportif ?

    Lorsqu’on pratique un sport, quel qu’il soit, il est impératif de boire avant, pendant et après la séance pour compenser les pertes hydriques liées à la transpiration.

    Ces pertes peuvent être très importantes selon l’intensité et la durée de l’exercice, la température et le taux d’humidité de l’air. Non compensées, elles peuvent avoir des répercussions dramatiques sur les performances et la santé.

    Sauf en cas d’effort très prolongé, de l’eau suffit. Sinon, on peut opter pour des boissons énergisantes adaptées aux besoins en énergie, vitamines et minéraux du sportif.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.