GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Science

    Pandémies: hausse des contributions attendue pour le Fonds mondial

    media La conférence de financement du Fonds mondial pour la lutte contre le VIH, la tuberculose et le paludisme aura lieu à Lyon en octobre 2019. Getty Images

    Bonnes nouvelles dans la lutte contre les épidémies de VIH Sida, tuberculose et paludisme. En marge du G7, plusieurs États ont annoncé qu’ils allaient augmenter leur contribution financière. Le dernier exemple en date est l’Allemagne qui augmente sa dotation de 25 %.

    14 milliards d’euros, c’est l’objectif de la collecte de fonds annoncée pour la période 2020-2022. Selon le Fonds mondial contre le sida, la tuberculose et le paludisme, cette somme permettrait de frapper un grand coup contre ces épidémies. Réunir cet argent, ce sera l’objectif de la conférence de reconstitution du fonds qui aura lieu à Lyon le 10 octobre. Ça a l’air plutôt bien parti. Plusieurs pays ont annoncé vouloir augmenter leur contribution. Dernier en date l’Allemagne, 25 % de hausse annonce ce dimanche d’Angela Merkel.

    Tous les yeux sont donc tournés désormais vers la France qui a déçu dans le passé. Khalil Elouardighi de Coalition PLUS, qui regroupe des organisations de lutte contre le Sida, explique pour quelles raisons la France est attendue au tournant : « La France était le seul pays du G7 qui n’avait pas augmenté ses contributions financières lors du dernier tour de financement en 2016. Et que la France a pris la responsabilité d’organiser le tour de financement 2019. On attend une augmentation. Il faut que la France soit la mieux-disante du G7 pour compenser ce qu’il s’est passé en 2016. Donc au minimum, faire au moins aussi bien que l’Allemagne avec au moins 25 % d’augmentation ».

    ►À lire aussi : La tuberculose toujours plus meurtrière, alerte le Fonds mondial

    Une augmentation du même niveau que l’Allemagne correspondrait à 1,35 milliard d’euros supplémentaires sur la période 2020-2022 pour le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.