GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 12 Septembre
Vendredi 13 Septembre
Samedi 14 Septembre
Dimanche 15 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Science

    En Corse, les oléiculteurs s’inquiètent de l’apparition de la bactérie «tueuse»

    media Un olivier infecté par la bactérie «Xylella fastidiosa», transmis d'arbre en arbre par un insecte, dans la ville italienne d'Alessano, dans les Pouilles, le 20 avril 2018. VINCENZO PINTO / AFP

    Elle s'appelle « Xylella fastidiosa », et c'est une bactérie fatale pour les oliviers : elle est considérée comme l'une des plus dangereuses pour les végétaux dans le monde. Cette bactérie a été détectée sur des espèces dans le sud-est de la France. En Corse, où la bactérie cause déjà des dégâts, les oléiculteurs s’inquiètent et demandent l'arrêt d’importations de ces arbres.

    Les producteurs corses d’huile d’olive ont dénoncé lundi 9 septembre le manque de précaution des autorités françaises, après la détection de la bactérie sur deux oliviers à Antibes.

    Selon Sandrine Marfisi, la présidente du Syndicat interprofessionnel des oléiculteurs de Corse (SIDOC), laXylella fastidiosa attaque d’ores et déjà les  oliviers. Elle avance que l’étendue de la maladie est sous-estimée, notamment parce qu’elle serait confondue à tort avec les effets de la sécheresse.

    Pour cette responsable, la meilleure manière de stopper l’apparition de la bactérie serait de stopper toute importation de végétaux en Corse et de soutenir la production locale d’oliviers. Après des années de faible production et de récoltes calamiteuses, la profession souffre sur le continent. Elle reprend toutefois en Corse.

    Depuis le début 2019, environ 10 000 oliviers ont été importés sur l'île dans le cadre d'une dérogation accordée par la préfecture, « alors même qu'une filière de production [y] existe », selon le Sidoc, qui fédère 123 producteurs d'huile.

    En avril 2018, des oliviers ornant des ronds-points de routes territoriales de Corse avaient été testés positifs à la Xylella fastidiosa par l'Inra sur des prélèvements réalisés par le Sidoc. Cependant, ces tests avaient ensuite été contredits par d'autres analyses officielles menées par l'Anses.

    Identifiée dans les Pouilles, sud de l'Italie, en 2013, la bactérie Xylella fastidiosa a été repérée sur des plantes ornementales en Corse en 2015, et la même année à Nice et Mandelieu-La Napoule (Alpes-Maritimes).

    Pour la première fois, son apparition sur deux oliviers en France a été officiellement annoncée vendredi 6 septembre. Considérée comme l'une des plus dangereuses pour les végétaux à l'échelle mondiale, la bactérie est transmise par des insectes très communs, et s'attaque à plus de 200 espèces.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.