GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 8 Novembre
Samedi 9 Novembre
Dimanche 10 Novembre
Lundi 11 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 13 Novembre
Jeudi 14 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Science

    20 ans après, un couple de baleines à bosse de retour sur les côtes irlandaises

    media Baleine de l'Atlantique, sur les côte argentines (image d'illustration). Reuters/Maxi Jonas

    Un joli spectacle s'est tenu en début de semaine, en Irlande. Un couple de baleines à bosse a été observé au large des côtes de Kerry, au sud-ouest de l’île. Et le plus surprenant, c’est que ces mêmes baleines avaient déjà été observées, il y a exactement vingt ans.

    Avec notre correspondante à Dublin, Émeline Vin

    On les connaît sous le nom de « numéro 1 » et « numéro 2 », ces deux baleines à bosse, d’une quinzaine de mètres de long, sont reconnaissables grâce aux marques distinctives présentes sur leur nageoire caudale.

    En 1999, c’étaient les premiers spécimens à entrer dans le registre du groupe d’observation irlandais des cétacés. L’Irish Whale and Dolphins Group a exprimé sa surprise de revoir les deux baleines, ensemble, aussi longtemps après leur première apparition documentée.

    Il n’est pas rare de voir des cétacés, baleines, dauphins, au large des côtes, à l’automne. L’Irlande est un point de passage lors de leur migration entre l’Afrique et la Scandinavie. Mais au-delà de la jolie histoire, si les baleines reviennent sur la côte ouest irlandaise, c’est qu’elles y sont tranquilles et surtout qu’elles y trouvent à manger, du hareng ou encore du cabillaud. Un signe de bonne santé pour les eaux irlandaises.

    L’histoire de « numéro 1 » et « numéro 2 » n’est pas tout à fait isolée. Il y a 20 ans, une troisième baleine les accompagnait. Elle a déjà été revue 14 fois, dont une cette année. L’animal a été surnommé « Boomerang ».

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.