GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 20 Novembre
Jeudi 21 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Le médecin de Donald Trump écarte toute «spéculation» sur une douleur à la poitrine
    • Hong Kong: les manifestants cernés dans le campus doivent se rendre (cheffe de l'exécutif)
    • La Chine dit être la seule à pouvoir statuer sur la Constitution de Hong Kong (porte-parole du Parlement)
    Science

    Antiquité: les papyrus du beau-père de Jules César bientôt déchiffrés?

    media Pompéi et le Vésuve en arrière-plan. Herculanum, où se trouvait la villa des Papyrus de Pison, est moins connue mais elle a subi le même sort. Getty Images/Digitaler Lumpensammler

    Ils avaient été carbonisés par la lave du Vésuve en l’an 79 de notre ère : ces rouleaux de papyrus appartenant à Piso, père de Calpurnia l'épouse de Jules-César, contenaient des textes antiques que l’on croyait perdus à jamais. Mais une nouvelle technique scientifique permet désormais de les décrypter.

    Ce sont des centaines de rouleaux de papyrus sur lesquels étaient écrits des textes de grands philosophes ou de poètes grecs de l’Antiquité. Une bibliothèque entière retrouvée au XVIIIe siècle dans la maison de Calpurnius Piso, le beau-père de Jules César, à Herculanum.

    Herculanum, Italie. Getty Images/De Agostini/G. Carfagna

    Malheureusement, la maison avait été ensevelie lors de la plus célèbre éruption du volcan nommé Vésuve, en l’an 79. Et les rouleaux, carbonisés, étaient devenus illisibles. Les premiers archéologues pensaient même qu’il s’agissait de bouts de bois calcinés sans aucune valeur.

    Aujourd’hui, une équipe franco-italienne vient de mettre au point une nouvelle technique d'analyse fondée sur le comportement des rayons X sur la matière. Elle était utilisée jusqu’à présent dans le domaine médical. Ces chercheurs ont fait resurgir ces petites lettres de 2 à 3 millimètres de grandeur, y compris celles qui était enfouies sous la surface brûlée.

    Pour l’instant, seuls deux rouleaux ont été analysés mais il en reste des centaines. Alors, l’espoir renait de retrouver des œuvres que l’on pensait à jamais perdues. A travers elles, c’est un morceau de sagesse antique qui pourrait nous parvenir.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.