Wimbledon : Roger Federer veut revenir au sommet - Sports - RFI

 

  1. 03:15 TU Sessions d'information
  2. 03:30 TU Journal
  3. 03:33 TU Sessions d'information
  4. 03:40 TU Accents d'Europe
  5. 04:00 TU Journal
  6. 04:15 TU Sessions d'information
  7. 04:30 TU Journal
  8. 04:33 TU Sessions d'information
  9. 04:37 TU Grand reportage
  10. 04:57 TU Sessions d'information
  11. 05:00 TU Journal
  12. 05:10 TU Sessions d'information
  13. 05:30 TU Journal
  14. 05:40 TU Sessions d'information
  15. 06:00 TU Journal
  16. 06:15 TU Sessions d'information
  17. 06:30 TU Journal
  18. 06:43 TU Sessions d'information
  19. 07:00 TU Journal
  20. 07:10 TU Sessions d'information
  21. 07:30 TU Journal
  22. 07:40 TU Grand reportage
  23. 08:00 TU Journal
  24. 08:10 TU Appels sur l'actualité
  25. 08:30 TU Journal
  1. 03:15 TU Sessions d'information
  2. 03:30 TU Sessions d'information
  3. 04:00 TU Journal
  4. 04:15 TU Sessions d'information
  5. 04:30 TU Sessions d'information
  6. 05:00 TU Journal
  7. 05:10 TU Sessions d'information
  8. 05:30 TU Sessions d'information
  9. 06:00 TU Journal
  10. 06:15 TU Sessions d'information
  11. 06:30 TU Journal
  12. 06:43 TU Sessions d'information
  13. 07:00 TU Journal
  14. 07:10 TU Sessions d'information
  15. 07:30 TU Sessions d'information
  16. 08:00 TU Journal
  17. 08:10 TU Appels sur l'actualité
  18. 08:30 TU Journal
  19. 08:40 TU Appels sur l'actualité
  20. 09:00 TU Journal
  21. 09:10 TU Priorité santé
  22. 09:30 TU Journal
  23. 09:33 TU Priorité santé
  24. 10:00 TU Journal
  25. 10:10 TU 7 milliards de voisins

Dernières infos

fermer

Sports

Sports Tennis

Wimbledon : Roger Federer veut revenir au sommet

media

Le tournoi de tennis de Wimbledon, en Grande-Bretagne, débute ce lundi 20 juin 2011 et se concluera le 3 juillet prochain. Chez les hommes, le futur vainqueur est certainement à chercher parmi les quatre meilleurs mondiaux : Rafael Nadal, Novak Djokovic, Roger Federer et Andy Murray. Si Rafa et Djoko sont en grande forme depuis un an, Federer est dans de bonnes dispositions pour gagner son 7e titre sur les pelouses londoniennes.

Les quatre géants du circuit se sont fait voler la vedette, vendredi matin lors du tirage au sort du tournoi de Wimbledon. Rien avoir avec l’éclosion d’un nouveau talent qui viendrait chambouler l’ordre établi, les responsables sont les 46e et 99e mondiaux au classement de l’ATP : l’Américain John Isner et le Français Nicolas Mahut. L’an passé, au même stade de la compétition, les deux joueurs avaient disputé le match le plus long de l’histoire en 11h05 (6-4, 3-6, 6-7, 7-6, 70-68 pour Isner). Le hasard a voulu qu’ils soient à nouveau réunis pour ce qui constituera l’évènement du premier tour.

Le duel Nadal-Djokovic

Une fois ce premier écrémage terminé, les projecteurs seront à nouveau braqués sur les grands favoris du tournoi. A commencer par le numéro un mondial et tenant du titre : Rafael Nadal. Vainqueur du tournoi à deux reprises (2008 et 2010), Rafael Nadal vient surtout de remporter un sixième Roland-Garros, son dixième titre du Grand Chelem. Il reste néanmoins sur une élimination en quart-de-finale du Queen’s face au Français Jo-Wilfried Tsonga et devra faire mieux que Novak Djokovic pour ne pas quitter la première place du tennis mondial.

Or, faire mieux que le Serbe pourrait bien vouloir dire gagner, tout simplement. Longtemps dans l’ombre de Nadal et Federer, Djokovic réussit enfin à faire peur aux deux ogres cette saison. Il a commencé par gagné son deuxième Open d’Australie avant de s’impose lors des tournois de Rome et de Madrid, restant invaincu pendant 41 matchs. Il a toutes les cartes en main pour gagner son premier Wimbledon et atteindre enfin le sommet du classement ATP. Encore faudrait-il qu’il se soit remis de son élimination en demi-finale de Roland-Garros au terme d’une partie époustouflante face à Roger Federer, depuis laquelle il n’a plus joué un seul match officiel.

Le retour de Federer ?

Pas de chance, le tableau est ainsi fait que Djokovic pourrait à nouveau trouver Federer sur sa route en demies. Le Suisse, descendu au troisième rang mondial est d’ailleurs dans les meilleures conditions pour enfin faire son retour, lui qui n’a plus gagné un tournoi du Grand Chelem depuis l’Open d’Australie en janvier 2010. Roi des rois sur le gazon londonien entre 2003 et 2007, Federer reste sur un Wimbledon catastrophique conclu par une élimination en quart-de-finale contre Tomas Berdych. Mais ses belles performances à Roland-Garros, y compris en finale malgré la défaite contre Nadal, laissent à penser que Roger est prêt à faire son come-back. S’il venait à remporter cette édition de Wimbledon, il deviendrait le troisième joueur à sept titres, après Pete Sampras (1993-2000) et William Renshaw (1881-1889).

Derrière ces trois épouvantails, Andy Murray reste toujours en embuscade. Pour décrocher son premier titre du Grand Chelem, le Britannique peut compter sur un tableau plutôt tranquille jusqu’aux quarts-de-finale (où il pourrait rencontrer Roddick ou Monfils) et sur une belle forme qui l’a emmené en finale du dernier Open d’Australie et qui lui a offert la victoire au Queen’s, la répétition sur gazon de Wimbledon. Une victoire de Murray constituerait cependant l’évènement qui marquerait d’une pierre blanche cette édition 2011 de Wimbledon. A moins que Mahut et Isner ne battent leur record.

Une erreur est survenue lors de l'envoi du mail...
Le mail a bien été envoyé

Commentaires

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.