GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 10 Décembre
Mardi 11 Décembre
Mercredi 12 Décembre
Jeudi 13 Décembre
Aujourd'hui
Samedi 15 Décembre
Dimanche 16 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Sports

    Tour de France 2011: à Saint-Flour, Thomas Voeckler retrouve le jaune

    media Après son Tour de France 2004, Thomas Voeckler retrouve le maillot jaune, le 10 juillet 2011. Reuters / Stefano Rellandini

    L’étape de 208 km qui a emmené le peloton de ce Tour de France entre Issoire et Saint-Flour ce dimanche 10 juillet 2011 a été remportée par Luis Leon Sanchez (Rabobank). Thomas Voeckler, coureur de la formation Europcar s’empare du maillot jaune. Cette journée complètement folle marquée par les abandons d'Alexandre Vinokourov (Astana) et Jurgen Van Den Broeck (Omega Lotto), et par la chute de Johnny Hoogerland et Juan Antonio Flecha, renversés par une voiture de France Télévisions.

    Le dimanche, c’est normalement le jour de repos pour le commun des mortels. Pas sur le Tour de France.  Et, c'est un peloton très fatigué par une première semaine de course marquée par le mauvais temps et les chutes qui a pris le départ d’une étape complètement folle.

    Une journée terrible pour Alexandre Vinokourov

    Le Kazakh Alexandre Vinokourov (Astana) est victime d'une chute dans la descente du col du Pas de Peyrol, environ 100 kilomètres après le départ. Tout cela, à cause d'une chaussée rendue glissante par la pluie. Il termine cette Grande Boucle dans un ravin et perd tout espoir de porter un jour le maillot jaune. Une journée terrible pour Alexandre Vinokourov qui disputait son dernier Tour de France.

    Il y a quelques semaines, il nous confiait : « Mon rêve, c’est de porter une dernière fois un maillot jaune. » C'est peine perdue et le leader de l'équipe Astana a peut-être vécu le dernier jour de course de sa carrière. Emmené à l’hopital, il souffre d’une fracture du fémur. Un transfert par hélicoptère est prévu sur le CHU de la Pitié-Salpêtrière à Paris, où une intervention chirurgicale doit être menée en soirée par le Pr Yves Catonne, chef du service Orthopédie et Traumatologie.

    Alexandre Vinokourov juste après sa chute dans la descente du Pas de Peyrol, le 10 juillet 2011. Reuters / Stefano Rellandini

    Dans cette descente du Pas de Peyrol, plusieurs autres coureurs sont à terre. Jurgen Van Den Broeck a lui aussi abandonné. Même s'il est reparti juste après avoir goûté du bitume, il a dû s’arrêter très rapidement à cause de la douleur. Résultat, une fracture de l'omoplate. Révélation du Tour de France 2010 qu'il terminera à la cinquième place du classement général, il avait reçu carte blanche de son équipe pour se consacrer exclusivement à la Grande Boucle cette année.

    A environ 90 kilomètres de l'arrivée, c'est donc un peloton complètement perdu par les conséquences de cette chute qui accuse le coup. Le choc psychologique engendré par le décès de Wouter Weylandt sur le dernier Giro n'est pas très loin. David Zabriskie (Garmin-Cervelo), porteur du maillot jaune pendant trois jours sur l'édition 2005 quitte la course lui aussi.

    C'était peut-être un signe, mais juste avant le départ, l’Espagnol Juan Manuel Garate, coéquipier de luxe de Robert Gesink sous le maillot de Rabobank, annonçait qu'il quittait la course. Il ne supportait plus les douleurs persistantes consécutives à sa chute lors de la 5e étape. Tout comme le ciel  du Massif Central, cette journée se révèle bien triste.

    Heureusement, avec  le Français Thomas Voeckler, il y avait des raisons de sourire un peu. Le coureur de la formation Europcar, initiateur de l’escapade du jour, s'etait mis à l’abri des vicissitudes du peloton en se portant à l’avant de la course assez tôt dans la journée. Cinq autres hommes, Juan Antonio Flecha (SKY), Johnny Hoogerland (Vacansoleil-DMC), Luis Léon Sanchez (Rabobank), Sandy Casar (FDJ), Niki Terpstra (Quick Step) avaient suivi.

    Johnny Hoogerland (Vacansoleil-DMC) percuté par une voiture

    Mais cette échappée est complètement désorganisée par la chute de Johnny Hoogerland (Vacansoleil-DMC) qui emmène avec lui Juan Antonio Flecha (SKY). Une voiture de France Télévision les double en faisant un écart à 37 kilomètres de l’arrivée et fait faire un vol plané à Hoogerland, qui termine dans le champ d'à côté. Les cuisses déchirées par des coupures nécessiteront la pose de 33 points de suture. Les commissaires de course mettront cette voiture hors course jusqu'à la fin du Tour.

    Luis Léon Sanchez a remporté la 9e étape entre Issoire et Saint-Flour, le 10 juillet 2011. Reters / Denis Balibouse

    Il ne reste plus que  trois hommes à l’avant et dans les 30 derniers kilomètres, ils possèdent un peu plus de quatre minutes d’avance. Thomas Voeckler, qui lui était à 1’29’’ du leader Thor Hushovd, pouvait espérer revêtir la tunique jaune portée pendant dix jours en 2004.
    C'est un match franco-espagnol qui s'annonce pour la victoire d'étape mais pour le maillot jaune, il n'y aura pas de suspens. Le peloton abandonne l'idée de revenir sur la tête de course. Thomas Voeckler devient le leader du Tour alors que Luis Leon Sanchez (Rabobank) s'empare de l'étape.

    Pour Johnny Hoogerland, il y aura tout de même une consolation, il s'empare du maillot à pois. Avec huit difficultés au programme, dont trois de 2e catégorie, le Col du Pas de Peyrol (7.7 km de montée à 6.2 %), le Col du Perthus (4.4 km de montée à 7.9 %) et le Col de Prat de Bouc (8.0 km de montée à 6.1 %), le classement de la montagne devait être chamboulé. Il aura marqué un maximum de points pour s’offrir le maillot du meilleur grimpeur. Ce lundi, il pourra se remettre de ses émotions, tout comme le reste du peloton, qui bénéficiera d'une journée de repos bien méritée.

    Le groupe de télévision publique français France Télévisions a présenté ses excuses après qu'une de ses voitures a provoqué la chute du Néerlandais Johnny Hoogerland et de l'Espagnol Juan Antonio Flecha, qui faisaient alors partie du groupe d'échappés.

    « France Télévisions tient à présenter toutes ses excuses aux coureurs, aux équipes et à Amaury Sport Organisation (la société organisatrice du Tour, ndlr) à l'issue de l'accident provoqué ce jour sur le parcours de la 9e étape du Tour de France par une voiture d'assistance technique appartenant à un dispositif de couverture de l'épreuve, est-il écrit dans ce communiqué. Mobilisée depuis de nombreuses années aux côtés d'ASO sur cet enjeu essentiel que constitue la sécurité sur les routes du Tour, France Télévisions ne peut que regretter vivement l'incident intervenu aujourd'hui et s'associer pleinement aux mesures qui seront prises par ASO pour renforcer encore la sécurité au sein et autour de la course. »

    Tour de France 2011: une voiture renverse deux coureurs Les réactions de Christian Prudhomme, directeur du Tour de France, et Sandy Casar (coureur FDJ). 10/10/2013 - par Eric Chaurin Écouter

    Liza Chaboussant / RFI

    « Je ne voulais pas avoir de regrets dans ce Tour, je l'ai dit au départ, mais j'avoue que je ne pensais pas au maillot jaune. Je ne croyais pas pouvoir l'avoir une deuxième fois dans ma carrière. En 2004, on a dit qu'on m'avait laissé le maillot jaune, même s'il fallait être devant. Aujourd'hui, je peux dire que je suis allé le chercher. Quitte à ne pas gagner l'étape. J'apprécie plus qu'il y a sept ans. Je ne garderai pas ce maillot pendant dix jours (comme en 2004, ndlr) mais je vais l'apprécier. »

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.