GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 15 Décembre
Dimanche 16 Décembre
Lundi 17 Décembre
Mardi 18 Décembre
Aujourd'hui
Jeudi 20 Décembre
Vendredi 21 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Sports

    Mondiaux de natation : Ryan Lochte bat le record du monde du 200 m 4 nages

    media

    La cinquième journée des Championnats du Monde de natation à Shanghai s'est déroulé ce jeudi 28 juin avec comme point d'orgue, la victoire de l'Américain Ryan Lochte sur 200 m 4 nages. La grande finale du 100m nage libre messieurs a été remportée par un inconnu, l'Australien James Magnussenn. Le Français William Meynard s'est classé 3e. Retrouvez tous les résultats de la journée.

    Michael Phelps (g )et Ryan Lochte. Reuters / David Gray

    L'Américain Ryan Lochte est champion du monde du 200 m 4 nages. Il n'a pas flanché face à son grand rival Michael Phelps. Ryan Lochte a conservé son titre de champion du monde du 200 m 4 nages en battant le record du monde en 1 min 54 sec 00/100e en finale. Lochte a devancé Michael Phelps, double champion olympique (2004, 2008) et triple champion du monde (2003, 2005, 2007) de la distance, 2e en 1 min 54 sec 16/100e. La 3e place est revenue au recordman d'Europe, le Hongrois Laszlo Cseh en 1 min 57 sec 69/100e.

    C'est le premier record du monde battu en grand bassin depuis la disparition des combinaisons, au 1er janvier 2010. Ryan Lochte, médaillé de bronze aux JO-2008 et d'argent aux JO-2004, avait établi son précédent du record du monde (1 min 54 sec 10/100) le 30 juillet 2009, lors des Mondiaux de Rome. L'Américain était devenu le premier nageur à abaisser une marque mondiale en petit bassin, depuis l'interdiction des combinaisons, aux Mondiaux-2010 à Dubaï. Il avait battu les records du monde sur 200 m 4 nages et 400 m 4 nages.

    James Magnussen roi du 100 m et nouveau prodige de la natation mondiale

    James Magnussen a remporté la finale du 100 m homme, le 28 juillet 2011. Reuters/Christinne Muschi

    Inconnu du grand public il y a encore une semaine, l'Australien James Magnussen, 20 ans, est devenu champion du monde du 100 m nage libre en s'imposant en 47 sec 63/100e en finale. Magnussen a devancé le Canadien Brent Hayden, champion du monde en 2007, 2e en 47 sec 95/100e, et le Français William Meynard, 3e en 48 sec 00/100e. Le Brésilien Cesar Cielo, champion du monde en titre, s'est classé 4e. L'autre Français Fabien Gilot, se classe 5e de cette finale.

    James Magnussen est le 1er champion du monde australien de l'histoire. Il a mis fin à une attente de 43 ans. L'Australie n'avait plus gagné de titre majeur sur 100 m messieurs depuis Mike Wenden aux JO-1968 à Mexico. James Magnussen dispute seulement sa deuxième compétition internationale après les Jeux pan-pacifiques en 2010.

    Jiao Liuyang championne du monde du 200 m papillon

    La chinoise Jiao Liuyang championne du 200 m papillon. Reuters / Carlos Barria

    Le pays organisateur n'est pas en reste. La Chinoise Jiao Liuyang est devenue championne du monde du 200 m papillon en s'imposant en 2 min 05 sec 55/100e en finale. Jiao , vice-championne olympique 2008, a devancé la Britannique Ellen Gandy,  2e en 2 min 05 sec 59/100e, et la Chinoise Liu Zige, vice-championne du monde en 2009 et championne olympique en titre, 3e en 2 min 05 sec 90/100e.

    Anastasia Zueva championne du monde du 50 m

    La nageuse russe Anastasia Zueva. Reuters / Christinne Muschi

    La Russie remporte sa première médaille d'or en natation sportive pour ces mondiaux 2011. Anastasia Zueva est devenue championne du monde du 50 m dos en s'imposant en 27 sec 79/100e en finale. La Russe devance la Japonaise Aya Terakawa, 2e en 27 sec 93/100e, et l'Américaine Melissa Franklin, 3e en 28 sec 01/100e.

    Les Etats-Unis sont champions du monde du relais 4x200 m nage libre dames

    Les Etats-Unis sont devenus champions du monde du relais 4x200 m nage libre dames en s'imposant en 7 min 46 sec 14/100e en finale. L'Australie, championne olympique 2008 est  2e en 7 min 47 sec 42/100e. La Chine, vice-championne olympique et championne du monde en titre, prend la 3e place en 7 min 47 sec 66/100e.

    Résultats des finales

    MESSIEURS

    100 m libre (finale):
    1. James Magnussen (AUS) 47.63
    2. Brent Hayden (CAN) 47.95
    3. William Meynard (FRA) 48.00
    4. Cesar Cielo (BRA) 48.01
    5. Fabien Gilot (FRA) 48.13
    6. Nathan Adrian (USA) 48.23
    7. Luca Dotto (ITA) 48.24
    8. Sebastiaan Verschuren (NED) 48.27

    200 m 4 nages (finale):
    1. Ryan Lochte (USA) 1:54.00 (record du monde)
    (ancien record: 1:54.10 par lui même le 30 juillet 2009)
    2. Michael Phelps (USA) 1:54.16
    3. Laszlo Cseh (HUN) 1:57.69
    4. James Goddard (GBR) 1:57.79
    5. Markus Rogan (AUT) 1:58.14
    6. Thiago Pereira (BRA) 1:59.00
    7. Kenneth To (AUS) 1:59.26
    8. Yuya Horihata (JPN) 1:59.52

    DAMES

    50 m dos (finale):
    1. Anastasia Zueva (RUS) 27.79
    2. Aya Terakawa (JPN) 27.93
    3. Melissa Franklin (USA) 28.01
    4. Gao Chang (CHN) 28.06
    5. Emily Seebohm (AUS) 28.07
    6. Julia Wilkinson (CAN) 28.09
    . Aliaksandra Herasimenia (BLR) 28.09
    8. Mercedes Peris Minguet (ESP) 28.42

    200 m papillon (finale):
    1. Jiao Liuyang (CHN) 2:05.55
    2. Ellen Gandy (GBR) 2:05.59
    3. Liu Zige (CHN) 2:05.90
    4. Natsumi Hoshi (JPN) 2:05.91
    5. Stephanie Rice (AUS) 2:06.08
    6. Zsuzsanna Jakabos (HUN) 2:06.35
    7. Jemma Lowe (GBR) 2:06.64
    . Jessicah Schipper (AUS) 2:06.64

    4x200 m libre (finale):
    1. Etats-Unis 7:46.14
    2. Australie 7:47.42
    3. Chine 7:47.66
    4. France 7:52.22
    5. Hongrie 7:52.39
    6. Royaume-Uni 7:53.51
    7. Canada 7:53.62
    8. Nouvelle-Zélande 7:56.55

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.