GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 13 Juillet
Dimanche 14 Juillet
Lundi 15 Juillet
Mardi 16 Juillet
Aujourd'hui
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • La Chambre des représentants américains condamne les «commentaires racistes» de Trump
    • France: la ministre des Transports Élisabeth Borne nommée ministre de la Transition écologique et solidaire
    • Washington sanctionne le chef de l'armée birmane pour le «nettoyage ethnique» des Rohingyas
    • Élection de von der Leyen: «Nous pouvons être fiers de l'Europe» (Macron)
    • Élection von der Leyen: Merkel félicite une européenne «convaincue»
    • Les Etats-Unis souhaitent la poursuite du dialogue avec Pyongyang malgré sa mise en garde
    • Football: le Cameroun se sépare de Clarence Seedorf (sélectionneur) et de Patrick Kluivert (adjoint)
    • Disparition du musicien sud-africain Johnny Clegg (médias locaux)
    Sports

    L'Espagne s'indigne contre les attaques des médias français envers les sportifs espagnols

    Les footballeurs du FC Séville ont exprimé à leur manière leur " soutien à tous les sportifs du pays" malmenés ces derniers temps par les médias en France qui les accusent de dopage.  Les joueurs de Séville ont porté un maillot frappé du slogan "Liberté, égalité..." en français, suivi de "Superioridad" (supériorité) lors du match du lundi 13 février sur la pelouse de la Real Sociedad en Championnat d'Espagne. Le FC Séville a voulu "adresser un nouveau clin d'oeil au sport espagnol",  a expliqué la direction du club andalou. Le club a "voulu franchir ainsi un pas supplémentaire au moment de manifester sa défense résolue du monde sportif espagnol", explique-t-il.
    Le FC Séville a exprimé de la sorte, de manière allusive, son soutien aux
    protestations espagnoles après la suspension de deux ans, pour dopage, du
    champion cycliste Alberto Contador, et la diffusion de vidéos ironiques des
    marionnettes françaises des "Guignols de l'info", sur la chaîne Canal+, mettant
    en scène Contador et le tennisman Rafael Nadal, qui a dénoncé une "campagne
    contre l'Espagne". Le mouvement d'indignation dans les médias espagnols a même pris un tour diplomatique, car Madrid a protesté officiellement auprès de Paris.

    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.